La saga des goûters·La saga des p'tits déjeuners·Les pains·Les recettes d'Amérique du Nord·Les sucrés

Monkey Bread (Brioche à partager caramélisée)

Je ressors cette recette que j’avais réalisé l’année dernière, parce que même si chez par chez nous on a encore 28°, (et non je n’habite pas en Californie, mais dans le Sud de la France,) et bien nous sommes en Automne, saison officielle du caramel, des épices, et du réconfort. Il est donc normal que je partage cette recette de brioche. Tiens, normal ai-je dit? Un des mots qui pour moi a tellement peu de sens. Normalité? Qu’est ce que c’est réellement? Si on suit la croyance populaire, la normalité consisterait pour un adulte à se fondre dans la masse, travailler ses 39 H par semaine gentiment, s’habiller de façon neutre,ne surtout pas laisser filtrer une quelconque croyance personnelle, que ce soit politique, religieuse, ou sociale. En bref normalité serait égale à quasi transparence. Dès que tu débordes de ces lignes imaginaires tracées dans l’inconscient collectif depuis l’enfance, alors tu es marginalisé, pointé du doigt, limite rebelle. La normalité pour moi n’est définie que par cette phrase : ma liberté s’arrête là où commence celle des autres. Cela laisse une marge considérable pour établir sa propre normalité, au sein de sa famille, de sa communauté, et se sentir bien dans ses baskets, parce que c’est quand même cela le but premier non? Être heureux dans la vie? Répondre à des impératifs de normalité va à l’encontre même de la liberté. Je me rends compte que plus le temps passe, alors que cela devrait être l’inverse, je ne m’assagis pas, dans mes opinions du moins. J’ai envie de dire si l’anti conformisme te rend heureux fonce Marcelline. Et si le conformisme te fait rêver Gérard, grand bien te fasse. Si ma façon de vivre, ma normalité ne te cause aucun tort, aucun désagrément alors tout le monde est content non?

monkey11

Monkey bread recette de Martha Stewart.

-180 ml de lait tiède
-50 gr de sucre
-25 gr de margarine
-1 sachet de levure en billes
-60 ml d’eau tiède+ pincée de sucre
-1 gros oeuf
-390 gr de farine
-3 gr de sel

monkey12

Mélanger dans le bol du mixeur le lait,le sucre,la margarine,et la levure qui aura gonfler préalablement dans l’eau chaude sucrée.
Ajouter l’oeuf puis la farine et le sel.Mixer pendant une dizaine de minutes.Quand la pâte est lisse,la disposer dans un bol beurré et la laisser lever pendant une heure trente.

 

La dégazer et la déposer sur un plan de travail fariné,et diviser la pâte en morceaux de 3 cm.Les rouler avec la paume de la main.

 

Faire fondre 113 grammes de beurre. Prendre 150 gr de vergeoise brune (ou tout autre sucre),et 2 cuill.à café de cannelle, et en disperser dans un moule déjà beurré la moitié,et tremper les boules de pâte dans le beurre,puis dans le sucre restant et les disposer dans le moule.

 

Laisser lever à nouveau environ 1h et cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 30 minutes.

 

Après la cuisson elle fait un glaçage que je n’estime pas indispensable vu que c’est déjà bien bien sucré.
Publicités
les crêpes·Les pains·Les recettes du Maghreb & Moyen Orient·Les recettes indiennes·Les Salés·Mon Petit Monde à Moi

Pain Lavash (Galettes) et Poulet Mariné

Est-ce que vous êtes comme moi et vous détestez les généralités? Attention il m’arrive sûrement encore d’en faire mais c’est vraiment quelque chose que j’essaie de corriger. Pour moi généraliser c’est épargner à son cerveau de réfléchir plus loin que le bout de son nez. Il y avait un hashtag la semaine dernière sur Twitter ( c’est mon seul réseau social donc je ne sais pas si ce sujet a transcendé Twitter), qui s’appelait #balancetonporc.

lavash poulet 7

Ce hashtag représente pour moi tout ce qui ne va pas avec le monde actuel.En gros il s’agissait pour des femmes de venir balancer un homme ou plusieurs qui les avait harcelé,que ce soit dans la rue, au boulot, au sein de leur famille et quand je parle de harcèlement c’est le minimum des choses subies. Autant je suis consternée qu’autant de femmes aient enduré ce genre d’abus, autant les réactions des différents camps m’affolent : les féministes de généraliser que tous les hommes sont des porcs, les machistes de généraliser que toutes les femmes qui sont en dehors de chez elles sont des aguicheuses et qu’elle méritent ce qu’elle subissent. Allô la planète Terre j’ai vraiment peur pour toi. Et c’est comme ça pour tout. On ne prend même plus le temps de connaître une personne, on ne la définit qu’un par un genre, homme ou femme, ou un nombre : son poids, son âge, le nombre de ses enfants, son salaire…Le concept d’individualité, a totalement disparu au profit de ces informations généralistes. « Oh dis donc ce mec a l’air super sympa et cultivé… sinon il gagne combien? Ah…ok bon ben ciao ». « Oh dis donc cette fille a une façon de voir la vie vraiment intéressante, elle a combien d’enfants? 2! Allez salut! » Ne surtout pas laisser leur chance aux gens et à ce qu’ils pourraient apporter.

lavash poulet 6

Les raccourcis et généralités, rien de pire à mon sens. Tous les hommes sont des… Toutes les femmes sont des… Tous les juifs/musulmans/remplace par le mot de ton choix sont des. Ce genre de phrase implique qu’on a rencontré l’humanité entière non? Et quand tu fais remarquer à ces crétins que leurs a priori ne sont basés que sur du vent, ils te répondent : « non mais… pas tous… mais en général ». Grrrr rien de plus révoltant. Non tous les hommes ne sont pas des obsédés égoïstes, non toutes les femmes ne sont pas toutes des vicieuses matérialistes. Pitié. Le cerveau n’est pas là que pour faire joli les gens faut appuyer sur « on » de temps en temps.

Passons à ce pain lavash tiens, au moins la nourriture elle, ne généralise pas.

-800 gr de farine

-2 petits suisses (yaourt nature possible)

–3 cuill.à soupe d’huile

-1 demi sachet de levure chimique

-300 ml d’eau tiède

-6 gr de sel

*Dans le bol du robot, déposer la farine, le sel, et la levure chimique. Mixer rapidement. Déposer les petits suisses, l’huile et commencer à pétrir. Ajouter l’eau progressivement. Pétrir pendant 10 minutes. Vous obtenez une pâte lisse, souple et non collante. Laisser reposer une quinzaine de minutes.

*Sur un plan fariné étaler à l’aide d’un rouleau une boule de pâte de la taille d’une mandarine. Etaler assez fin.

*Faire cuire dans une poêle anti adhésive chaude rapidement sur chaque face, il faut très peu de coloration pour garder la galette souple.

lavash colllage

***********************************************************

Poulet Mariné : 

-3 escalopes de poulet

-2 petits suisses (yaourt nature)

-épices : ail semoule, oignon déshydraté, gingembre en poudre, curry,curcuma en poudre,tandoori en poudre, persil séché,1 cuill.à soupe d’huile, le jus d’un citron pressé,sel et poivre.

*Couper la viande en petits cubes, et ajouter les épices, le citron, l’huile et les petits suisses dans le plat. Laisser mariner minimum deux heures à couvert.

*Faire griller pendant une quinzaine de minutes dans une poêle.

Pour le service du lavash vous pouvez ajouter de la salade, des tomates, pour ceux qui aiment des rondelles d’oignons rouges. J’assaisonne ma salade avec une légère vinaigrette pour que tout est du goût.lavash poulet 3

les crêpes·Les pains·Les recettes du Maghreb & Moyen Orient·Les Salés·végétarien

Shawarma Végétarienne (Lentilles Corail,Pilpil,Pois Chiches)

De retour (pour jouer des mauvais tours ou pas en fait juste pour vous prendre la tête avec  ma psychologie de comptoir mouahah). Allonge toi et écoute ma berceuse  prise de tête avant de nous lancer dans notre recette du jour,clairement délicieuse. Hum,modestie.

shawarma végétarienne 5

Mais si je m’autorise mes petits speeches avant les recettes c’est parce que je sais que même si tu ne réponds pas forcément t’es d’accord. Automatiquement sinon tu ne serais pas là. Aujourd’hui on va parler carapace tu veux? Le truc qui nous permet de nous protéger dans une certaine mesure de ce monde vil et cruel. Surtout quand tu es un marshmallow de l’intérieur (et à partir d’un moment de l’extérieur aussi hum). Et que tu pourrais accueillir dans ton coeur toute la misère du monde et limite donner un bras à une pieuvre. Tu as compris le concept. Au bout d’un moment tu deviens tellement effrayée de te faire avoir une énième fois, que tu ne mets pas seulement un mur, mais également une carapace en titane renforcée, une barrière de barbelés,bref…tu te caches là bas dedans. Parce que tu ne maîtrises pas ta sensibilité, mais n’aies pas peur petit padawan, ça vient un jour. En attendant perso je suis passée par plusieurs carapaces que je ressors de temps à autre quand je sens que mon petit coeur ne pourra pas tolérer une déconvenue de plus. J’ai eu ma phase boudeuse façon huître t’as vu, style t’es là mais t’es pas là, tu es clairement dans ta coquille, pas réservée, pas timide juste en mode off, parce que tu sais à ce moment que si tu laisses la rebelle en toi sortir, va y avoir du regret.

shawarma végétarienne 1

Puis j’ai eu ma phase racaille façon wesh wesh casquette Lacoste à l’envers, parce que clairement les bonhommes eux, n’ont pas de coeur,et que balancer à tout va des « plus rien ne m’étonne jusqu’ici tout va bien » (référence que peu comprendront iskiouz mi), clairement, ça te protège de tout. Pas vraiment concluant parce qu’a force de te cacher tu te perds. Et la petite campagnarde en moi, élevée à coup de littérature, et de balade en forêt ou visite de châteaux du Moyen Âge elle avait  un peu du mal à se reconnaître au bout d’un moment.

shawarma végétarienne 2

Puis il y a eu la phase humour (qui perdure que voulez vous, on en demande pas à un clown d’ôtez son nez rouge). Alors des blagues en veux tu en voilà pour masquer, dérouter, mettre de la distance entre moi et toutes sortes de sentiments possibles et inimaginables. Mais je trouve que ça reste la carapace la plus saine. La dérision permet de ne pas trop se prendre au sérieux, et puis une petite blague ça n’a jamais fait de mal à personne non?

Puis j’ai eu la dernière carapace, celle qui surpasse toutes les autres, c’était celle de ne plus s’autoriser ni à être, ni à réfléchir,juste à agir comme un robot. Celle là elle a duré une décennie. J’ai encaissé, supporté, parce que je me disais que ça devait être comme ça. 

shawarma végétarienne 3

Et finalement j’ai découvert, qu’être soi même, et oser dire non, parfois, c’est bien, c’est sain. Et quand tu enlèves toute forme de carapace tu revis, tu te retrouves, t’es sur la voie de la guérison intérieure. Non tu ne t’aimes pas encore, et oui tu te dénigres encore beaucoup et tu as encore peur de l’autre, des déceptions, des blessures. Mais ne dit-on pas (attention c’est l’heure de la parole basique par excellence, la petite phrase qui te fait sembler intelligent alors que 246890986353783 personnes avant toi l’ont cité) : ce qui ne tue pas te rend plus fort.

Alors sors de ta carapace, et fais donc cette shawarma, tu l’as mérité!

Pour 5 personnes

-5 galettes turques ou tortillas de blé

-150 gr de lentilles corail

-150 gr de pilpil ( blé complet concassé)

-300 gr de pois chiches pots en verre

-70 gr de sauce tomate cuisinée

-1 cuill.à café de  : curcuma gingembre,curry,paprika,ail en poudre, oignon en poudre)

-1 kubb or

Pour la salade

-3 tomates

-1 oignon frais

-1 concombre

Pour la sauce

-1 yaourt grec

-2 cuill.à soupe de mayonnaise

-le jus d’un citron

-une cuill.à café d’aile en poudre

-sel poivre

shawarma végétarienne 4*Rincer les lentilles corail et le pilpil dans une passoire fine à grande eau. Puis faire cuire dans 700 ml d’eau salée avec la sauce tomate et les épices, sel et poivre et le bouillon KUBB. Laisser cuire pendant 13 minutes environ (l’eau aura été complètement absorbée).

*Rincer les pois chiches dans une passoire. Dans une poêle avec de l’huile d’olive chaude, faire sauter les pois chiches pendant une dizaine de minutes,saler et poivrer et les ajouter au reste.

*Préparer la salade : laver et couper les légumes à votre convenance. Assaisonner avec sel, poivre, huile d’olive et un peu de vinaigre.

*Préparer la sauce en mélangeant tous les ingrédients.

*Prendre une galette, déposer un peu de sauce, les féculents (légumes secs comme tu veux) et la salade, terminer par un peu de sauce, et replier la galette.

 

Cuisine pour les enfants·Les pains·Les recettes d'Amérique du Nord·Les Recettes Françaises·Les Salés

Pain à l’ail Super Express

Vous avez des jours comme ça où vous vous dites, je suis heureux? Parce qu’en tant qu’humain ingrat on a beaucoup tendance à dire quand ça ne va pas, quand on est mal dans sa peau, déprimé, mais on a plus de mal à dire qu’on va bien. Par pudeur, honte, ou peur que ce bonheur ne soit de courte durée peut être. Être heureux n’est pas pour moi relié au fait qu’on ait ou pas tout ce qu’on souhaite dans la vie, ou même qu’on soit épargné des épreuves de la vie. Le bonheur c’est aussi un choix. Savoir faire le point et se montrer reconnaissant pour ce qu’on a déjà. J’ai la vue, l’ouïe, l’odorat, je marche sur mes deux jambes, j’ai un toit, je mange, je bois à ma faim et à ma soif. Ce que je dis peu sembler tellement nunuche. Ok mais qui pense réellement à tout ça au quotidien? Oui on peut être éprouvé dans sa santé, dans ses relations maritales,amicales,filiales, avoir de sérieux problèmes financiers, ou pire, ou nos problèmes se résumer au fait qu’on a pas le dernier Iphone7 ou que sais-je qui fait kiffer la jeunesse; mais il y a bien dans cette marée de problèmes et d’épreuves, une ancre de bonheur qui t’amarre à la vie? On passe tellement de temps à pleurer sur ce qui aurait pu être, ce qu’on aurait pu avoir, ce qu’il nous manque, mais on ne se rend pas compte de nos privilèges d’être éduqués, choyés dans ce cocon occidental.  Alors qu’il suffit d’ouvrir les yeux, et s’apercevoir qu’autour de nous il y a de la beauté, du réconfort, même si c’est juste un message anodin d’une personne qui ne sait même pas que sa présence virtuelle ou réelle empli votre coeur de joie.

pain à l'ail 2

Alors peut être que demain je tomberai dans une déprime passagère où je ne me satisferai de rien, ou une mauvaise nouvelle tombera comme une massue, ou je penserai que ma vie serait mieux si différente, ailleurs, avec quelqu’un ou pas.

Et je dis ça surtout pour mon lectorat féminin (style), les filles nous qui sommes tellement hormonales, ne soyez pas désespérées quel que soit votre état, votre situation, je ne souhaite pas être une féministe 2.0, parce que je n’adhère pas à la définition du féminisme actuel qui croit qu’une seule façon de pensée libère la femme, alors que la femme était mise en valeur depuis des siècles ailleurs qu’en Europe. Mais oui on est fortes, on éduque les générations de demain, parfois et trop souvent de nos jours, on porte deux casquettes, on porte beaucoup sur nos épaules, et si je dis ça ce n’est pas de l’apitoiement, on sait pourquoi on le fait. Mais que surtout personne ne vienne vous faire douter de votre potentiel et de vos capacités,ni de votre beauté intérieure ou extérieure, ni de votre personnalité si charmante et compliquée. Personne. 

pain à l'ail 1

(Ce qui est drôle avec ces pavés d’écriture ces derniers temps, c’est qu’au quotidien, je ne réfléchis pas, j’agis,il n’y a qu’ici que je viens partager mes pensées. Faut que ça sorte peut être).

Et dans cet esprit de bonheur et de simplicité, un petit pain à l’ail ça vous dit? )))

Pour une personne (à multiplier en fonction de la foule)

-1 pain précuit du commerce (ou alors si vous faites votre propre pain, cuisez le très peu, laissez le refroidir puis procéder au reste de la recette)

-30 gr de beurre ramolli à température ambiante (tu le sors le matin du frigo et tié bon comme on dit à Marseille)

-1 gousse d’ail

-quelques feuilles de persil

-1 tranche de cheddar à hamburger

*Mélanger le beurre pommade avec la gousse d’ail écrasée et le persil haché, sel et poivre.

*Couper la baguette précuite en deux et étaler le beurre assaisonné dessus.

*Terminer par le fromage coupé en deux dans la longueur et refermer le pain.

*Mettre de l’eau au pinceau sur la surface du pain et cuire une dizaine de minutes.pain à l'ail 3

Cuisine pour les enfants·Les pains·Les recettes d'Amérique du Nord·Les Salés

Chili Burger avec Buns Maison

Cette recette remonte à quelques temps je l’avais mise de côté, parce que vraiment ça change du burger classique. Elle a fait l’unanimité auprès du public averti de gastronomes en culottes courtes plus précis dans la critique qu’un jury de Top Chef. C’est d’ailleurs l’un des seuls moments de calme et de silence que j’ai eu et qui se comptent sur les doigts de la main quand leur bouche était pleine. Si je compte les heures où je les ai entendu pleuré,parlé,crié,râlé,et rire aussi depuis 12 ans,quasi H24 7 jours sur 7 je suis sûre que je bats le record du monde de la patience, tout ça en toute modestie bien sûr ahah. buns maÏS En attendant je pars en vacances dans ma tête en croquant dans ce genre de sandwiches, nourriture doudou par excellence.

Pour les buns j’ai utilisé la recette que j’utilise maintenant depuis une décennie presque, qui est celle de la pâte à tout faire (pizza, pain, beignets, fricasses et j’en passe) : 

-500 gr de farine (ici 400 gr de farine blanche+100 gr de farine de maïs)
-1cuill.à soupe de sucre
-90 ml d’eau tiède

-90 ml de lait
-1 sachet de levure déshydratée
-5 gr de sel
-30 gr de beurre

  • Faire gonfler la levure avec le sucre et l’eau tiède. Quand elle fait des bulles, ajouter les farines, le sel, commencer à pétrir en ajoutant progressivement le lait. Terminer par le beurre en moceaux. Vous obtenez une pâte souple et non collante. Laisser lever pendant une heure sous un torchon humide.

chili b 2

Pour le chili : 

-400 gr de haricots blancs en conserve ou dans des pots de verre

-200 gr de viande hachée

-1 cuill.à café de cumin

-1 cuill à café de paprika

-1 cuill.à soupe de mélange de poivres (poivron,poivre noir, piment) ou mélange BBQ Cajun de Ducros

-1 cuill.à café d’origan séché

-1 cuill. à café de piment de cayenne

-1 oignon

-3 gousses d’ail

-70 gr de tomate concentrée

*Faire revenir la viande et toutes les épices dans une poêle chaude avec une cuillère à soupe d’huile d’olive.

*Ajouter l’oignon et l’ail épluchés et râpés.

*Ajouter les haricots blancs égouttés et rincés,le concentré de tomate,ajouter de l’eau à hauteur,et laisse mijoter pendant 20 minutes.

Pour le service vous pouvez ajouter du fromage à hamburger pour plus de gourmandise,et les rondelles de cornichons américains sont un plus bien venus.CHILI B 1

 

Cuisine pour les enfants·Les pains·Les recettes d'Amérique du Nord·Les Salés

Mini-Burger Maison Buns Farine de maïs

Qui peut résister à un bon burger? Surtout avec un pain maison, des oignons et des champignons caramélisés. J’ai toujours rêvé d’ouvrir un petit resto entre la street food et quelque chose d’un peu plus élaboré, clairement ce n’est pas pour demain à moins qu’un des investisseurs qatari du PSG ( oui PSG tu as bien lu quand j’étais ado je surveillais le classement du championnat de France et étais une fidèle supportrice, on a tous un passé plus ou moins sombre que veux-tu….) m’envoie un peu de fonds pour l’ouvrir. Mais clairement mieux vaut que je continue à faire plaisir à mes enfants pour le moment,que je deale avec un quotidien pas tous les jours marrant et bien rempli et garder les rêves pour quand vient la nuit.

Mini-Burger 2

Buns

_ 300  de farine de maïs

_100 gr de farine de blé semi complète ou blanche

-4 gr de sel

_1 oeuf

-100 gr de margarine

-120  ml d’eau tiède

-1 sachet de levure de boulanger

-1 cuill. à soupe de sucre

buns mini Burger 1

*Faire gonfler la levure avec un peu d’eau tiède et le sucre. Ajouter les farines le sel l’œuf et la margarine  et commencer à pétrir. Ajouter le reste d’eau petit à petit. Pétrir pendant une dizaine de minutes. Quand la pâte est souple et non collante, la laisser gonfler pendant une heure à couvert.

*Quand la pâte a doublé de volume la dégazer et diviser en 12 petits pâtons en faisant rouler la pâte sous la pomme de votre main. Laisser reposer 20 minutes à couvert. Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et dorer au pinceau au jaune d’œuf détendu avec un peu d’eau. Parsemer de sésame et enfourner à four préchauffé à 200° pendant 20 minutes.

buns Mini-Burger 2

Pour les légumes caramélisés

  • 1 oignon
  • 150 gr de champignons frais
  • beurre huile
  • 1cuill. à soupe de sucre complet ou miel
  • sel poivre

Mini-Burger 3

Éplucher l’ oignon et l’émincer et nettoyer les champignons et les couper finement.Dans une poêle bien chaude ajouter le beurre et l’huile, faire dorer les légumes sans ajout de sel pour le moment.Remuer bien pendant quelques minutes sur feu vif.

*Quand les oignons sont attendris,ajouter le sucre,puis dans la foulée le sel,qui va extraire l’eau des oignons pour former le caramel.Laisser réduire et l’eau s’évaporer.Réserver.

pour le montage des burgers : 

-moitié de buns

-sauce au choix

-légumes caramélisés

-steak maison ou pas ( ici maison viande marinée aux épices)

-une rondelle de tomate

-fromage (cheddar ou autre)

-un point de sauce

-salade verte

-autre moitié de buns

Mini-Burger 1

 

Autres·Cuisine pour les enfants·Les pains·Les recettes d'Amérique du Nord·Les Recettes Françaises·Les Salés

Croque Burger Boeuf Epinards (option végétarienne dans le texte)

 Youhou encore moi. Mais je n’ai aucun mérite c’est une recette que j’ai retrouvé dans mon appareil photo que j’avais préparé à l’arrache vraiment il y a deux mois en arrière, et quand j’avais vu ce fromage dégoulinant, je n’avais pas pu résister à l’immortaliser.Croque Burger 2

Un burger donc avec du pain à croque monsieur et des épinards, juste ce qu’il faut pour recharger les batteries avant l’après midi.

Vous pouvez remplacer le steak de viande par un steak vegétarien voire vegan si vous ôtez les oeufs,avec des pois chiches et haricots blancs comme celle que j’avais proposé quelques années en arrière ici (clic) ou encore un burger lentilles quinoa comme ici (clic) ou également la version lentilles flocons d’avoine ici (clic) .

Pour 5 personnes : 

  • 10 tranches de pain de mie
  • 10 fromages à croque monsieur
  • 500 gr d’épinards frais
  • 300 gr de viande de boeuf hachée
  • épices : curry, paprika, cumin,ail en poudre, oignon en poudre, sel, poivre

Croque Burger 1

*Préparer les épinards. Les rincer sous l’eau froide, les sécher, et les faire revenir dans une poêle avec un fond d’huile d’olive 1 cuill. à café d’ail en poudre, 1 cuill.à café d’oignon en poudre. Ne saler et poivrer que quand ils ont complètement dégorgé.

*Préparer les steaks en mélangeant à la viande sel, poivre, 1 cuill.à café de curry en poudre, 1 cuill.à café de paprika en poudre, une pincée de cumin en poudre.Faire chauffer une poêle pendant 5 minutes sur feu vif avant de poser votre viande en forme de steak pour la saisir. Cuire environ 5 à 6 minutes sur chaque face.

*Déposer une tranche de fromage sur une tranche de pain de mie, déposer les épinards cuits, un steak de boeuf, à nouveau une tranche de fromage et refermer avec une tranche de pain de mie. Beurrer la surface de la tartine du dessus légèrement. Préparer ainsi tous les autres croque burger.

* Faire cuire les croque 6 minutes dans un four préchauffé à 200°.

Campagne 2