Cake au Chocolat fudgy et healthy?

Image

Si tu es venue jusqu’ici, c’est que tu es sûrement intriguée par cet intitulé mystérieux qui mêle gourmandise et aspect santé.

Alors ce n’est pas de la publicité mensongère, ceci dit j’aimerais qu’on parle de ce mot : healthy.

Ce mot qui a fait développer des troubles du comportement alimentaire à plein de personnes, devenues hyper vigilantes à propos de chaque aliment, chaque repas, chaque excès .

Une folie. Je n’ai jamais vu la nourriture ni comme :

-une ennemie ou une chose qui a du pouvoir sur moi.

C’est nous qui gérons nos apports alimentaires et pas l’inverse. La nourriture ne peut ou ne peut pas. Elle n’a pas de raison.

Il y a des aliments mauvais pour la santé notamment tout ce qui est ultra transformé, rempli d’additifs, mais il n’y a pas à proprement parlé d’aliments BONS pour toute l’humanite de façon uniforme.

Il y a des pistes alimentaires avérées comme étant bénéfiques et je les ai déjà évoquées ici à maintes reprises, qui consiste à consommer le plus de vitamines et minéraux via notre alimentation, surtout des minéraux d’ailleurs que notre corps ne sait pas produire seul. Il se sert des minéraux pour produire des enzymes qui permettent eux, ensuite, d’assurer le bon fonctionnement de chaque cellule.

Quoi qu’il en soit. On accorde trop de pouvoir à ce qui est censé être du fuel. La règle du healthy c’est : rester simple. Et l’autre règle c’est : pour être healthy il ne faut pas que s’arrêter à l’aspect alimentaire.

Si tu es invitée un week end en famille, qu’on te propose à manger une pizza de lidl, des chips, et du gâteau au chocolat ( 🤭😏), tu vas sûrement plomber l’ambiance si tu dis : « ah non moi je ne mange que du tofu et du kale ». Laisser aller, lâche prise, ne pas donner autant de pouvoir à la nourriture, ça c’est healthy! Se dire, je vais manger ça aujourd’hui, je n’en consomme pas tous les jours, je vais passer un super moment en famille, on va rigoler, parler, etc…ça c’est HEALTHY! Et quand je rentre chez moi je reprends mon alimentation vivante, et simplifiée.

Du coup tu l’auras deviné mon Cake au chocolat est healthy dans le sens plaisir 💙 du terme. Pas forcément dans le sens ascète qu’on a voulu lui conférer ces derniers décennies. Et tu sais quoi : ça s’appelle vivre et vivre heureux, parole de naturopathe.

Pour un cake :

150 gr de chocolat noir

100 gr de beurre ( moitié demi-sel) ou ajouter une belle pincée de sel

2 oeufs

115 gr de sucre complet type muscovado

2 cuillères à soupe de sirop d’érable

2 cuillères à soupe de cacao amer

180 gr de farine ( moitié petit épeautre)

2 cuillères à café de bicarbonate de soude

1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

Facultatif ( 1 cuillère à soupe de café refroidi)

Mélanger dans un récipient tous les ingrédients secs ( farine, sucre, cacao amer, bicarbonate).

Faire fondre au bain marie le chocolat et le beurre avec la vanille et le sirop d’érable.

Attendre que ce mélange refroidisse et ajouter les deux oeufs. Puis ajouter le mélange d’ingrédients secs petit à petit soigneusement.

Verser dans un moule à cake beurré et faire cuire à four préchauffé à 145° pendant 45 minutes ( un peu plus si vous le voulez plus « sec »)

Salade d’Orzo (langues d’oiseaux) façon grecque

Il était temps que je te la sorte cette salade. Tu connais mon amour pour celles ci. Et apparemment c’est la canicule alors je la sors du placard avec des ingrédients de saison. Rien de bien sorcier, peut être la vinaigrette qui est un peu plus élaborée que d’habitude, le reste c’est l’enfance de l’art (expression désuète s’il en est ahah).

Evidemment chaque ingrédient est remplaçable par ce que tu préfères, il n’y a pas d’impératifs, c’est juste ce que nous aimons à la maison.

1 demi concombre

3 tomates

100 gr de crevettes crues (surgelées)

Des dés de fétâ

3 carottes

1 boîte de thon

1 botte d’asperges

400 gr d’orzo (langues d’oiseaux utilisées dans la chorba par exemple)

huile d’olive, piment paillettes, origan séché, ail haché

Faire revenir les crevettes dans un peu d’huile de coco (ou de ghee ou huile d’olive) avec le piment paillettes, l’ail haché, l’origan séché, un peu de sel et de poivre. Cuire une dizaine de minutes à feu moyen fort. Réserver.

Faire cuire les asperges à l’anglaise : Porter de l’eau à ébullition, la saler, jeter les asperges débarrassées de leur queue, les cuire durant 8 à 9 minutes. Disposer dans de l’eau glacée et égoutter sur du papier absorbant.

Faire cuire l’orzo comme vos pâtes, dans de l’eau salée frémissante, durant 12 minutes. Egoutter, passer sous l’eau froide. Disposer dans une grande assiette ou plat de présentation.

Couper les tomates en tranches. Le concombre lavé et épépiné en cubes.

Egoutter le thon.

Disposer tous les ingrédients sur l’orzo égoutté.

Pour la vinaigrette :

1 yaourt grec

le jus d’un citron

1 cuillère à soupe de tahiné (pâte de sésame qu’on utilise d’habitude dans le houmous)

1 poignée de menthe fraîche

1 poignée de basilic

1 cuillère à soupe de miel

1 demi verre d’huile d’olive

1/4 de verre de vinaigre

Sel, poivre

Tout passer au blender.

Comme une chekchouka à l’indienne

Alors… Tu as survécu à la rentrée et au début de l’automne? Ici première pluie, comme un dimanche, malade, sous la couette. Je pense qu’on peut officiellement annoncer la fin de l’ambiance estivale, et rentrer dans ma saison préférée, ça fait des années que je te le répète ici, sur ses pages. L’automne a cette douceur particulière, cette lumière douce et chaude des journées qui raccourcissent, cette odeur de végétation qui s’imprègne d’humidité. Et quoi de mieux qu’un plat réconfort pour surmonter cette intersaison qui peut être difficile pour l’organisme et je t’encourage à faire le plein de vitamine C via les agrumes évidemment ou l’extrait de pépins de pamplemousse. Si la grippe te visite n’oublie pas les antibiotiques naturels, la dernier nous avions tester l’échinacée avec succès même si c’est un gros stimulateur du système immunitaire. Et n’oublie pas quoi que tu prennes même si c’est naturel demande conseil au moins à ton pharmacien avant.

  • Pommes de terres en dès surgelées pour moi
  • 400 gr de pois chiches en bocal
  • 1 pot d’épices korma ou pâte à Tikka massala
  • 400 ml de lait de coco
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1 poignée de coriandre fraîche
  • 1 boîte de tomates concassées
  • Huile de coco sel et poivre

Faire revenir les pommes de terre dans une lampe dhul’e de coco. Laissez revenir pendant 10 à 13 minutes sur feu fort en remuant. Ajouter l’oignon épluché et émincé ainsi que l’ail écrasé et faire revenir en remuant. Ajouter les épices korma et laisser revenir pour imprégner les pommes de terre.

Ajouter les pois chiches égouttés et rincés, les tomates concassées et le lait de coco. Faire mijoter à couvert sur feu doux pendant 15 minutes. Si vous le souhaitez vous pouvez faire des petits nids et à ce moment là casser le nombre d’œufs suffisant pour votre famille et recouvrir pour 6 minutes. Terminer par la poignée de coriandre ciselée.

Soupe aux accents Thai au tofu fumé, et légumes. Vegane

Yo. Oui il fait 30 dehors et je fais de la soupe et alors ? T’as pas compris que c’est la rentrée bientôt ? Je te mets des recettes faciles en avance pour que tu ne galères pas quand tu seras overbookee.

1 tête de brocolis blanchie

2 carottes en rondelles

5 champignons

1oignon

3gousses d’ail

1/2pouce de gingembre râpé

Curcuma et piment en poudre

1/2 bouquet de coriandre

1 cube de bouillon de légumes

Sauce soja allégée en sel

1 citron

200 ml de lait de coco

1bloc de tofu fumé de marque Taifun

250 gr de nouilles soit au blé soit autre

rpt

Tu fais revenir dans un peu d’huile neutre les oignons le gingembre râpé et l’ail presse tu ajoutes les légumes puis les épices et tu fais revenir sur feu fort pour les caraméliser un peu. Tu ajoutes les épices, la sauce soja, le jus de citron 1litre d’eau, le cube de bouillon émietté, la coriandre hachée et tu laissés bouillir 10minutes à couvert.

Tu ajoutes le lait de coco et le tofu en morceaux et tu poursuis la cuisson 5 minutes. Tu mets tes nouilles et tu éteins le feu tu couvres et tu laisses reposer 10 minutes

Curry végane aux Pois chiches et au Seitan

Tu auras compris que le pois chiche c’est la vie. C’est une des protéines végétales que j’aime le plus utiliser tant il est versatile et économique.

500 gr de pois chiches en bocal
2 courgettes
2 oignons
3 ou 4 gousses d’ail
1 boîte de tomates concassées
400 ml de lait de coco
Le jus d’un demi citron
1 poignée de coriandre fraîche
1 cube de bouillon de légumes (composition clean)
Épices : curry en poudre jaune et gingembre en poudre
5 saucisses veganes au seitan

Couper les courgettes dans le sens de la longueur, puis en petits bouts dans le sens de la largeur. Émincer les oignons et presser l’ail. Faire revenir à feu fort avec les épices pour les torréfier dans une cocotte avec un fond d’huile d’olive pendant 5 minutes.

Ajouter les tomates concassées et la même quantité d’eau. Émietter le bouillon de légumes. Ajouter les saucisses végétales coupées en petits bouts.

Baisser le feu et ajouter le lait de coco, le jus de citron, la coriandre hachée finement, saler légèrement et poivrer.

Terminer par les pois chiches rincés et poursuivre la cuisson à feu doux à couvert pendant 15 à 20 minutes.

J’ai servi sur un lit d’amarante bio pour encore plus de protéines

Trio de houmous, ton apero de l’été, même des autres saisons

La recette du houmous classique c’est 300 gr de pois chiches cuits et rincés, 2 cuillères à soupe de tahine(pâte de sésame), le jus d’un citron pressé,une gousse d’ail, de l’huile d’olive et de l’eau, sel et poivre jusqu’à obtenir la consistance que tu veux, tu me mixes tout ça.

Dans l’un j’ai mis une petite betterave cuite et dans l’autre un avocat épluché.

Et bam t’as le trio apéro de l’été

Burrito Bowl

Tout ce que tu mettrais habituellement dans une tortilla, dans ton assiette, pour plus de légèreté.

Pour les pois chiches : les rincer ( si en bocal) les déposer sur une plaque de cuisson et assaisonner avec de l’huile d’olive sel poivre cumin en poudre coriandre en poudre et paprika. Secouer la plaque pour enrober les pois chiches d’épices, et cuire sous le grill à 250° pendant 8 minutes.

Pour la dinde ou poulet : découper en cubes et assaisonnes avec du paprika fumé sel poivre et ail en poudre. Déposer dans une poêle avec un peu d’huile d’olive et laisser griller à feu vif sur la première face pendant quelques minutes pour développer une caramélisation, puis retourner.


Pour le guacamole : dans ton mixeur, 2 avocats mûrs, le jus d’un citron, 1 poignée de coriandre, 1 demie tomate, 1 gousse d’ail,sel et poivre. Tu mixes moi j’aime bien quand il n’est pas tout lisse.

Riz cuisson pilaf. 500 gr de riz basmati rincé déposer dans un litre d’eau salée, cuit pendant 10 minutes puis ôter du feu couvrir et attendre encore 5 minutes.

Sauce yaourt harissa: 2 yaourts nature, le jus d’un citron, ail en poudre, 1 cuillère à café d’harissa, sel et poivre à mélanger dans un bol.

Le mélange salade mexicaine avec les haricots rouges est de la marque Céréal bio. Et j’ai ajouté du maïs et de la tomate pour rester dans les denrées locales.

Le pudding de Maman, mais aux fruits rouges

Le classique de mon enfance. Pour passer les restes de pain. On dirait que j’ai 100 ans. Super. Mais je t’invite à le tester, c’est quand même un bon plan.

200 gr de pain
550 ml de lait ( végétal pour moi)
3 œufs de plein air
100 gr de sucre+ 2 sachets de sucre vanillé
1 pincée de sel
125 gr de fruits rouges
100 gr de chocolat noir

Faire chauffer le lait avec le sucre vanillé.
Pendant ce temps dans un récipient découper le pain sec en cubes si possibles en tout cas en bouts ni trop petits ni trop gros. Saupoudrer avec le sucre,et la pincée de sel.
Battre dans un bol les 3 œufs entiers. Quand le lait est chaud, prélever une cuillère à soupe et le battre avec les œufs afin de les tempérer.


Puis fouetter les œufs dans le lait et verser ce mélange sur le pain coupé.
Beurrer un moule, y verser le pain trempé avec le lait et les œufs, ajouter les fruits rouges et des carrés de chocolat ça et là dans le moule. Saupoudrer d’un voile de sucre.
Cuire à four préchauffé à 180° pendant 35 minutes.

Avocado toast, saumon et œuf coulant

Oui. Encore une quasi non recette. Mais qui a le temps de nos jours de rester 3h en cuisine ? Et perso je n’ai pas envie d’acheter dehors de la mal bouffe déjà pré emballée pleine de caca. Alors on se rabat sur la tartine. Mais la belle tartine.

Découper une tranche de pain aux graines. Écraser 3 avocats avec du jus de citron sel et poivre. Étaler une belle cuillère à soupe sur la tartine. Y ajouter une tranche de truite fumée. Faire cuire dans une poêle chaude avec un fond d’huile d’olive un œuf au plat assaisonné. Le disposer par dessus la truite. Saupoudrer de ciboulette.

L’omelette aux restes… Qui n’est pas en reste.

Repas rapide par excellence, l’omelette se prête à toutes les garnitures. Et notamment aux restes. Pour ma part c’était un petit reste de coquillettes aux champignons et crème.
J’y ai ajouté 2 courgettes jaunes coupés en mini cubes, et revenues dans une poêle chaude avec de l’huile d’olive, 1 oignon émincé et 2 gousses d’ail. À feu vif pendant 10 minutes en remuant. Pendant ce temps je bats 10 œufs et 2 cuillères à soupe de lait. Du sel, poivre et ciboulette hachée.
Quand les courgettes sont ramollies avec encore un peu de mâche, j’ajoute mes coquillettes que je fais revenir 2 ou 3 minutes .


Je verse les œufs battus par dessus et je laisse prendre l’omelette au dessous pendant 6 minutes puis je la soulève légèrement à l’aide d’une spatule afin de faire glisser l’oeuf non cuit du dessus sur le dessous.
J’ajoute des des de fromage de brebis basque ( à pâte dure) je mets un couvercle sur la poêle. Je baisse le feu au maximum et je continue la cuisson 5 minutes.
J’ai servi avec un demi avocat en cubes sel et poivre et des graines de chanvre