Salade aux Deux Choux et aux Pommes

Une petite recette de saison, sympa, rapide, sans besoin de se prendre la tête ? Et esthétiquement agréable en plus.

Cela va faire plus d’une décennie que je te parle de mon amour pour les salades, et même si je consomme moins de crudités qu’auparavant pour des raisons de consommation d’aliments plus simples à digérer, et plus riches et denses nutritionnelle ment, je garde une place spéciale dans mon coeur pour les salades sans salade )))

1 tête de broccoli

1/2 chou rouge

2 pommes

Quelques feuilles de menthe fraîche

Quelques graines germées ( ici alfalfa)

La sauce au beurre de cacahuète est similaire à celle que j’utilise pour consommer mes rouleaux de printemps : beurre de cacahuète , sauce soja ( ou coconut aminos), vinaigre de pomme, jus de citron, sucre complet, sel, poivre,ail, huile de sésame et d’olive, une cuillère à soupe d’eau.

Blanchir le broccoli dans de l’eau bouillante salée durant 5 minutes puis égoutter et refroidir.

Couper le chou rouge finement en lamelles, et les pommes en bâtonnets ( je n’ai pas pris la peine de les éplucher).

Assembler le tout dans votre saladier ou plat préféré. Consommer avec du riz ( trempé) au lait de coco et des ailes de poulet marinées. Bonheur et simplicité.

Des patates rôties très sexy, et où faire ses achats bio et éthiques en ligne

Je vais te livrer une technique qui donne des pommes de terre crousti fondantes. Et je vais te parler des accompagnements que j’ai mis dans l’assiette, des aliments à forte densité nutritionnelle.

Pommes de terre rôties

Tout d’abord rappelle toi que toutes les occasions sont bonnes pour ramener des nutriments bénéfiques dans tes plats. J’ai donc fait cuire mes pommes de terre dans un reste de bouillon d’os. ( Pot au feu réduit). Ça permet aux pommes de terre de se gorger d’un bon goût en plus de minéraux et vitamines. Si tu n’as pas de bouillon d’os tu n’as qu’à saler abondamment ton eau de cuisson, et y ajouter de l’ail, des feuilles de laurier, des épices de ton choix.

Je les ai épluchées, coupées en deux, et je les ai faites cuire dans le bouillon à ébullition pendant 15 minutes.

Au bout de ce laps de temps, je les ai retirées à l’aide d’une écumoire, et je les ai disposées dans un plat allant au four dans une bonne dose d’huile d’olive, sel et poivre et j’ai terminé par des petites noisettes de beurre sur le dessus. Je les ai faites cuire 20 minutes à 200° puis je les ai retournées et les ai remises à cuire 15 minutes à la même température.

J’ai servi mes pommes de terre avec un yaourt nature assaisonné avec deux gousses d’ail, le jus d’un citron du sel et du poivre. D’un peu de harissa du moyen orient ( différente du Maghreb avec un soupçon de fumé).

D’un oeuf mollet ( départ dans l’eau froide, puis cuisson 6 minutes après ébullition, débarrassez dans de l’eau glacée avant d’utiliser).

J’ai aussi accompagné le tout d’une salade de choucroute crue ( pleine de bonnes bactéries) et chou rouge ( huile d’olive, citron, sel et poivre) et d’une salade de betteraves cuites et fêta émiettée avec la même vinaigrette. Pour terminer cette assiette gourmande, des tiges d’oignons vertes ciselées. Et bim une merveilleuse assiette économique, gourmande et rapide à realiser pour le bonheur de tout le monde.

Pommes de terre rôties

On me demande souvent où acheter et trouver les produits que je consomme, notamment la choucroute, ou du lait de bonne qualité ( le meilleur reste bio, non homogénéisé et non pasteurisé mais à défaut…), Ou encore du vinaigre cru non pasteurisé. Tout ça sont des produits que j’utilise dans ma cuisine, qui reste simple, mais que je ne peux pas envisager sans qu’elle ne m’apporte des nutriments pour le bon fonctionnement de mon corps. Des ingrédients peu compliqués. Et bruts. Idem pour les produits de maison ou esthétiques.

Les 3 enseignes que je soutiens, où tu pourras te procurer ce genre de produits sont les 3 suivantes :

Kazidomi : enseigne de produits bios, produits frais qui le démarque d’autres enseignes, il te propose d’adhérer à sa marque et réaliser des économies tout au long de l’année. Pour moi il n’y a aucun équivalent à recevoir chez soi ses courses, dans le confort de sa maison, surtout quand ce sont des produits de qualité !

Kazidomi c’est par ici clic
Produits Kazidomi

La Fourche :

En adhérant pour l’année tu réalises non seulement 300€ d’économies mais en plus tu permets à une famille qui n’a pas les moyens d’accéder elle aussi à une adhésion. Rien que pour ça, le concept est top. Pas de produits frais mais des prix de fou pour du bio, vraiment incroyables ! Aucune raison de ne pas acheter bio ( et brut!)

La Fourche c’est par ici
Produits La Fourche

Enfin dans un autre thème mais tout aussi important et éthique, une market place qui te permet de retrouver des marques bio et éthiques au niveau des soins de la peau, des cheveux, des jouets pour enfants, des vêtements, des produits ménagers. Bref. Un complément parfait aux deux précédents. D’ailleurs si tu veux mon avis les 3 se complémentent très bien.

Shopetic :

Shopetic c’est par ici

À tout vite !

Butternut Farcie au Pralin de fruits secs et champignons, Fêta et menthe

Je reviens avec une petite recette bien gourmande comme on les aime. Surtout avec le froid qui fait hein?

Butternut, pralin, fêta et menthe

Je ne suis pas fan des courges d’hiver en tout genre, et pour m’en faire manger il me faut une recette woaw, avec de la mâche et plein de goûts. Alors j’ai bidouillé cette recette et c’est une tabasserie.

J’espère que tu te portes bien en tout cas, et si tu t’ennuies, t’as plein d’articles à lire et à relire sur le blog 😉. La vidéo de la recette est sur mon compte Instagram @natureetnaturo

-1 butternut

-1 oignon

-1 tête d’ail

– 300 gr de champignons frais

-100gr de fruits secs

-2 cuillères à soupe de sirop d’érable

-50 gr de fêta

– zeste de citron

-quelques feuilles de menthe

Butternut, pralin, fêta et menthe

Déposer la butternut dans un plat allant au four avec la tête d’ail et l’oignon. Ajouter au fond un verre d’eau. Couvrir avec du papier sulfurisé et cuire pendant 40 minutes à 180°.

Pendant ce temps préparer le pralin de champignons et fruits secs : faire revenir une belle noix de beurre, y jeter les champignons émincés, les laisser rendre leur eau, saler, ajouter les fruits secs, laisser bien caraméliser, et terminer par le sirop d’érable. Réserver. Puis une fois refroidis, mixer ou hacher grossièrement.

Quand la butternut est cuite, la couper en deux, ôter les pépins, prélever la chair à l’aide d’une cuillère, et l’écraser avec l’ail confit et l’oignon déshabillés de leur peau respective.

Mélanger la purée obtenue avec le pralin confectionné au préalable. Garnir la peau de butternut avec cette purée/pralin, émietter de la fêta par dessus, ajouter quelques zestes de citron, puis placer sous le grill (250°) pendant 5 minutes.

Au moment du service ajouter des feuilles de menthe ciselée.

Butternut, pralin, fêta et menthe

Alors tu vas tester?

Cake au Chocolat fudgy et healthy?

Si tu es venue jusqu’ici, c’est que tu es sûrement intriguée par cet intitulé mystérieux qui mêle gourmandise et aspect santé.

Alors ce n’est pas de la publicité mensongère, ceci dit j’aimerais qu’on parle de ce mot : healthy.

Ce mot qui a fait développer des troubles du comportement alimentaire à plein de personnes, devenues hyper vigilantes à propos de chaque aliment, chaque repas, chaque excès .

Une folie. Je n’ai jamais vu la nourriture ni comme :

-une ennemie ou une chose qui a du pouvoir sur moi.

C’est nous qui gérons nos apports alimentaires et pas l’inverse. La nourriture ne peut ou ne peut pas. Elle n’a pas de raison.

Il y a des aliments mauvais pour la santé notamment tout ce qui est ultra transformé, rempli d’additifs, mais il n’y a pas à proprement parlé d’aliments BONS pour toute l’humanite de façon uniforme.

Il y a des pistes alimentaires avérées comme étant bénéfiques et je les ai déjà évoquées ici à maintes reprises, qui consiste à consommer le plus de vitamines et minéraux via notre alimentation, surtout des minéraux d’ailleurs que notre corps ne sait pas produire seul. Il se sert des minéraux pour produire des enzymes qui permettent eux, ensuite, d’assurer le bon fonctionnement de chaque cellule.

Quoi qu’il en soit. On accorde trop de pouvoir à ce qui est censé être du fuel. La règle du healthy c’est : rester simple. Et l’autre règle c’est : pour être healthy il ne faut pas que s’arrêter à l’aspect alimentaire.

Si tu es invitée un week end en famille, qu’on te propose à manger une pizza de lidl, des chips, et du gâteau au chocolat ( 🤭😏), tu vas sûrement plomber l’ambiance si tu dis : « ah non moi je ne mange que du tofu et du kale ». Laisser aller, lâche prise, ne pas donner autant de pouvoir à la nourriture, ça c’est healthy! Se dire, je vais manger ça aujourd’hui, je n’en consomme pas tous les jours, je vais passer un super moment en famille, on va rigoler, parler, etc…ça c’est HEALTHY! Et quand je rentre chez moi je reprends mon alimentation vivante, et simplifiée.

Du coup tu l’auras deviné mon Cake au chocolat est healthy dans le sens plaisir 💙 du terme. Pas forcément dans le sens ascète qu’on a voulu lui conférer ces derniers décennies. Et tu sais quoi : ça s’appelle vivre et vivre heureux, parole de naturopathe.

Pour un cake :

150 gr de chocolat noir

100 gr de beurre ( moitié demi-sel) ou ajouter une belle pincée de sel

2 oeufs

115 gr de sucre complet type muscovado

2 cuillères à soupe de sirop d’érable

2 cuillères à soupe de cacao amer

180 gr de farine ( moitié petit épeautre)

2 cuillères à café de bicarbonate de soude

1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

Facultatif ( 1 cuillère à soupe de café refroidi)

Mélanger dans un récipient tous les ingrédients secs ( farine, sucre, cacao amer, bicarbonate).

Faire fondre au bain marie le chocolat et le beurre avec la vanille et le sirop d’érable.

Attendre que ce mélange refroidisse et ajouter les deux oeufs. Puis ajouter le mélange d’ingrédients secs petit à petit soigneusement.

Verser dans un moule à cake beurré et faire cuire à four préchauffé à 145° pendant 45 minutes ( un peu plus si vous le voulez plus « sec »)

Le pudding de Maman, mais aux fruits rouges

Le classique de mon enfance. Pour passer les restes de pain. On dirait que j’ai 100 ans. Super. Mais je t’invite à le tester, c’est quand même un bon plan.

200 gr de pain
550 ml de lait ( végétal pour moi)
3 œufs de plein air
100 gr de sucre+ 2 sachets de sucre vanillé
1 pincée de sel
125 gr de fruits rouges
100 gr de chocolat noir

Faire chauffer le lait avec le sucre vanillé.
Pendant ce temps dans un récipient découper le pain sec en cubes si possibles en tout cas en bouts ni trop petits ni trop gros. Saupoudrer avec le sucre,et la pincée de sel.
Battre dans un bol les 3 œufs entiers. Quand le lait est chaud, prélever une cuillère à soupe et le battre avec les œufs afin de les tempérer.


Puis fouetter les œufs dans le lait et verser ce mélange sur le pain coupé.
Beurrer un moule, y verser le pain trempé avec le lait et les œufs, ajouter les fruits rouges et des carrés de chocolat ça et là dans le moule. Saupoudrer d’un voile de sucre.
Cuire à four préchauffé à 180° pendant 35 minutes.

Avocado toast, saumon et œuf coulant

Oui. Encore une quasi non recette. Mais qui a le temps de nos jours de rester 3h en cuisine ? Et perso je n’ai pas envie d’acheter dehors de la mal bouffe déjà pré emballée pleine de caca. Alors on se rabat sur la tartine. Mais la belle tartine.

Découper une tranche de pain aux graines. Écraser 3 avocats avec du jus de citron sel et poivre. Étaler une belle cuillère à soupe sur la tartine. Y ajouter une tranche de truite fumée. Faire cuire dans une poêle chaude avec un fond d’huile d’olive un œuf au plat assaisonné. Le disposer par dessus la truite. Saupoudrer de ciboulette.

L’omelette aux restes… Qui n’est pas en reste.

Repas rapide par excellence, l’omelette se prête à toutes les garnitures. Et notamment aux restes. Pour ma part c’était un petit reste de coquillettes aux champignons et crème.
J’y ai ajouté 2 courgettes jaunes coupés en mini cubes, et revenues dans une poêle chaude avec de l’huile d’olive, 1 oignon émincé et 2 gousses d’ail. À feu vif pendant 10 minutes en remuant. Pendant ce temps je bats 10 œufs et 2 cuillères à soupe de lait. Du sel, poivre et ciboulette hachée.
Quand les courgettes sont ramollies avec encore un peu de mâche, j’ajoute mes coquillettes que je fais revenir 2 ou 3 minutes .


Je verse les œufs battus par dessus et je laisse prendre l’omelette au dessous pendant 6 minutes puis je la soulève légèrement à l’aide d’une spatule afin de faire glisser l’oeuf non cuit du dessus sur le dessous.
J’ajoute des des de fromage de brebis basque ( à pâte dure) je mets un couvercle sur la poêle. Je baisse le feu au maximum et je continue la cuisson 5 minutes.
J’ai servi avec un demi avocat en cubes sel et poivre et des graines de chanvre

Dîner rapide: Épinards façon chekchouka

Nan mais ça c’est le plat à avoir sous le coude surtout avec la rentrée qui arrive. Note la toi sur ton planning menu de la semaine, ou où tu veux mais pitié penses y quoi.

Écraser au presse ail 3 ou 4 gousses d’ail. Faire chauffer de l’huile de l’olive sur feu moyen et ajouter l’ail. Le laisser infuser dans l’huile chaude en remuant pour ne pas qu’il brûle.

Ajouter une boîte de tomates concassées sur feu fort saler et poivrer. À ce stade là vous pouvez ajouter de l’origan séché, ou du curry en poudre, ou même du cumin, de la coriandre hachée.

Puis ajouter vos épinards frais lavés et équeutés. Laisser réduire pendant 10 minutes sur feu moyen.

En fin de cuisson casser des œufs dans la sauce en créant des petits nids à l’aide d’une cuillère les laisser cuire jusqu’à ce que le blanc soit pris. Couvrir 1 minute. Saler et poivrer les œufs parsemer de persil ou de coriandre hachée.

Servir avec du pain

Gratin de courgettes

Hello. Long time no see. Je vais te poster mes recettes, chose que je n’ai pas faite depuis longtemps, j’ai cédé à la facilité et l’instantanéite d’Instagram, mais comme mes filles n’ont pas de réseaux sociaux, manquerait plus que ça, je vais leur mettre ici, comme c’est le but à la base ce petit carnet de recettes pour les enfants et je te partage aussi mes dernières recettes. J’espère que toi ça va en cette période de pré rentrée. Ici on prépare ardemment la notre, toujours en ief inchaaAllah, toujours en solo avec mes 4 bébés, enfin quand je dis bébé, c’est sans compter l’aînée qui va passer le brevet on l’espère à la fin de l’année scolaire. Ouais. Ça passe trop vite.

Allez je te laisse avec la recette d’un gratin de courgettes fameux et végétarien bien sûr.

4 courgettes râpées
2 pommes de terre
1pot de ricotta
1pot de fromage ail et fines herbes
3 oeufs
1 petit sachet d’emmental râpé
5 vaches qui rit
1 oignon
3 gousses d’ail
5 feuilles de basilic
Sel poivre et huile d’olive

Râper les courgettes au robot ou à la main.
Mes pommes de terre étaient déjà précuites mais si tu n’en as pas et qu’elles sont bios, évite toi la corvée de l épluchage et nettoie les bien, coupe les en bouts de la taille d’un demi pouce (adulte hein) et cuis les à l’eau salée pendant 10 minutes.

Éplucher et émincer l’oignon, éplucher et presser l’ail et ciseler le basilic et les faire revenir rapidement dans une poêle avec de l’huile dolive.

Ajouter les courgettes râpées et les cuire jusqu’à ce qu’elles aient cracher toute leur eau. Environ 10 à 12 minutes en remuant de temps en temps. Assaisonner de sel et poivre

Battre dans un saladier les œufs la ricotta et le fromage ail et fines herbes.

Ajouter les courgettes râpées et les pommes de terre égouttées préalablement.

Mélanger et verser la préparation dans un moule de votre choix.

Parsemer de petits bouts de vache qui rit et d’emmental râpé et mettre dans un four préchauffé à 200° pendant 10 minutes.

Cake Pizza

Dis donc ça existe encore les gens qui bloguent? Et qui lisent les blogs aussi? Hihi. Je continuerai malgré tout de l’alimenter tant que je m’alimenterai moi même, hein ne pas oublier l’objectif premier qui est de laisser un carnet de recettes pour ma marmaille qui grandit chaque jour un peu plus,et s’intéresse à la cuisine. Quand tu penses que mon aînée est en 4ème au collège gloups. Mais je refuse de voir au loin la ligne des 40 ans. T’es fou ou quoi? Moi je repars en arrière chaque année. Il faut déjà que j’assimile que je suis adulte. Je reprendrai le compte des années quand on me tiendra la main pour affronter les prochaines années pas avant. Oui. C’est tout.

Petite ancienne recette, dis toi qu’elle date de 2010, et que je ne l’avais jamais posté. Alors oui ce n’est pas révolutionnaire, je te l’accorde, mais c’est la saison des soupes et c’est parfait pour les accompagner, ou en été en pique nique, bref hyper versatile.

-180 gr de farine
-1 sachet de levure chimique
-3 oeufs
-10 cl de lait
-10 cl d’huile
-1/2 bûche de chèvre
-olives noires
-sel,poivre,HERBES DE PROVENCE
-1 bonne cuillère à soupe de concentré de tomate
-fromage râpé

-Facultatif : thon, jambon de dinde, tofu fumé….

cake pizza

*Mélanger farine+levure,creuser un puits y incorporer les les oeufs

*Fouetter le lait,et enfin l’huile. Ajouter le concentré de tomates.

*Ajouter le chèvre en dés, le sel, le poivre et 1 cuillère à café d’herbes de provence séchées.

*Beurrer un moule,verser la pâte,parsemer de fromage râpé (optionnel),et d’olives noires.Mettre à chauffer à 180°,pendant 30 minutes.

%d blogueurs aiment cette page :