Autres, La saga des goûters, La saga des p'tits déjeuners, Les pains, Les sucrés, Mon Petit Monde à Moi

Brioche de l’Automne aux Agrumes

Et oui, ça ne t’aura pas échappé, c’est l’automne. Hâte de faire des photos des chaudes couleurs des feuilles qui tombent.

L’automne, saison de réconfort mais aussi de légère détox si tu en ressens le besoin. J’ai un défi pour toi cet automne.

Reconnecter. Tu te doutes bien que je ne te parle pas de rentrer le code wifi dans ton portable mais bel et bien de reconnecter à ce qui est essentiel.

Nous sommes une société où tout doit être compartimentaliser. Et si on devenait une société où tout était intégré ? Les riches/les pauvres. Les parents/les enfants. Les normaux/les anormaux. Et si la vie était plus simple que de fragmenter chaque bout de soi pour coller à nos différents visages sociaux ou à des normes imposées ? Et si on arrivait à faire vivre tout ce que nous sommes tout le temps, sans changer de visage en fonction des gens qui nous entourent?

Et si on ne collait plus des étiquettes pour appartenir, et qu’on était un tout qui n’appartient à rien? Soyons plus fluides. Plus simples dans nos échanges avec autrui. Intégrons la diversité, la différence, et en même temps resserons les liens les plus forts. Arrêtons de chercher des coupables, et devenons responsables de notre propre bonheur. Voilà à quoi nous devons nous reconnecter.

Guérir l’enfant en nous, pour donner aux enfants qui sont à nous, pour les.gens qui en ont. La vie est un jardin à désherber, qui regroupe plusieurs espèces qui vivent en harmonie. La tomate ne blâme pas la carotte si elle ne mûrit pas. Il faut qu’elle regarde plutôt le sol dans lequel elle pousse. Le jardin est cyclique. Le jardin est changeant et à la fois un peu toujours le même. Le jardin va à l’essentiel. Il prend du sol ses vitamines et minéraux, l’eau de la pluie, et les rayons du soleil.

Prenez soin de vos jardins intérieurs et reconnectez à vos fonctions premières. Et l’une de ses fonctions premières, c’est de se chouchouter. C’est là que ma brioche simple rentre en scène.

375 gr de farine

100 gr de yaourt grec

2 oeufs

6 cl d’eau tiède

1 sachet de levure du boulanger

2 cuill. À soupe de sucre complet

1 cuill à café de sel

1cuill. À café de vanille liquide

1 cuill. À soupe d’eau de fleur d’oranger

Les zestes d’une orange bio et d’un citron vert bio

Délayer la levure avec le sucre et l’eau. Laisser poser dix minutes jusqu’à ce que ça bulle. Ajouter la farine, le sel et commencer à pétrir au robot pour moi. Ajouter le yaourt grec, les oeufs,les arômes et les zestes. Pétrir doucement puis plus rapidement ( pétrissage totale plus de 10 minutes).

Former une boule avec la pâte. Et laisser reposer pendant 1h. Dégazer la pâte en appuyant dessus. Déposer le pâton sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé. Donnez lui la forme de votre choix. Laisser poser sous un torchon encore 30 minutes. Enfourner à four préchauffé à 200° et faire cuire à 160° pendant 40 minutes.

Autres, Chocolat, La saga des goûters, Les Recettes Françaises, Les sucrés

Cake au Chocolat fudgy et healthy?

Si tu es venue jusqu’ici, c’est que tu es sûrement intriguée par cet intitulé mystérieux qui mêle gourmandise et aspect santé.

Alors ce n’est pas de la publicité mensongère, ceci dit j’aimerais qu’on parle de ce mot : healthy.

Ce mot qui a fait développer des troubles du comportement alimentaire à plein de personnes, devenues hyper vigilantes à propos de chaque aliment, chaque repas, chaque excès .

Une folie. Je n’ai jamais vu la nourriture ni comme :

-une ennemie ou une chose qui a du pouvoir sur moi.

C’est nous qui gérons nos apports alimentaires et pas l’inverse. La nourriture ne peut ou ne peut pas. Elle n’a pas de raison.

Il y a des aliments mauvais pour la santé notamment tout ce qui est ultra transformé, rempli d’additifs, mais il n’y a pas à proprement parlé d’aliments BONS pour toute l’humanite de façon uniforme.

Il y a des pistes alimentaires avérées comme étant bénéfiques et je les ai déjà évoquées ici à maintes reprises, qui consiste à consommer le plus de vitamines et minéraux via notre alimentation, surtout des minéraux d’ailleurs que notre corps ne sait pas produire seul. Il se sert des minéraux pour produire des enzymes qui permettent eux, ensuite, d’assurer le bon fonctionnement de chaque cellule.

Quoi qu’il en soit. On accorde trop de pouvoir à ce qui est censé être du fuel. La règle du healthy c’est : rester simple. Et l’autre règle c’est : pour être healthy il ne faut pas que s’arrêter à l’aspect alimentaire.

Si tu es invitée un week end en famille, qu’on te propose à manger une pizza de lidl, des chips, et du gâteau au chocolat ( 🤭😏), tu vas sûrement plomber l’ambiance si tu dis : « ah non moi je ne mange que du tofu et du kale ». Laisser aller, lâche prise, ne pas donner autant de pouvoir à la nourriture, ça c’est healthy! Se dire, je vais manger ça aujourd’hui, je n’en consomme pas tous les jours, je vais passer un super moment en famille, on va rigoler, parler, etc…ça c’est HEALTHY! Et quand je rentre chez moi je reprends mon alimentation vivante, et simplifiée.

Du coup tu l’auras deviné mon Cake au chocolat est healthy dans le sens plaisir 💙 du terme. Pas forcément dans le sens ascète qu’on a voulu lui conférer ces derniers décennies. Et tu sais quoi : ça s’appelle vivre et vivre heureux, parole de naturopathe.

Pour un cake :

150 gr de chocolat noir

100 gr de beurre ( moitié demi-sel) ou ajouter une belle pincée de sel

2 oeufs

115 gr de sucre complet type muscovado

2 cuillères à soupe de sirop d’érable

2 cuillères à soupe de cacao amer

180 gr de farine ( moitié petit épeautre)

2 cuillères à café de bicarbonate de soude

1/2 cuillère à café d’extrait de vanille

Facultatif ( 1 cuillère à soupe de café refroidi)

Mélanger dans un récipient tous les ingrédients secs ( farine, sucre, cacao amer, bicarbonate).

Faire fondre au bain marie le chocolat et le beurre avec la vanille et le sirop d’érable.

Attendre que ce mélange refroidisse et ajouter les deux oeufs. Puis ajouter le mélange d’ingrédients secs petit à petit soigneusement.

Verser dans un moule à cake beurré et faire cuire à four préchauffé à 145° pendant 45 minutes ( un peu plus si vous le voulez plus « sec »)

La saga des goûters, Les pains, Les recettes Anglaises, Les Recettes Françaises, Les sucrés, végétarien

Le pudding de Maman, mais aux fruits rouges

Le classique de mon enfance. Pour passer les restes de pain. On dirait que j’ai 100 ans. Super. Mais je t’invite à le tester, c’est quand même un bon plan.

200 gr de pain
550 ml de lait ( végétal pour moi)
3 œufs de plein air
100 gr de sucre+ 2 sachets de sucre vanillé
1 pincée de sel
125 gr de fruits rouges
100 gr de chocolat noir

Faire chauffer le lait avec le sucre vanillé.
Pendant ce temps dans un récipient découper le pain sec en cubes si possibles en tout cas en bouts ni trop petits ni trop gros. Saupoudrer avec le sucre,et la pincée de sel.
Battre dans un bol les 3 œufs entiers. Quand le lait est chaud, prélever une cuillère à soupe et le battre avec les œufs afin de les tempérer.


Puis fouetter les œufs dans le lait et verser ce mélange sur le pain coupé.
Beurrer un moule, y verser le pain trempé avec le lait et les œufs, ajouter les fruits rouges et des carrés de chocolat ça et là dans le moule. Saupoudrer d’un voile de sucre.
Cuire à four préchauffé à 180° pendant 35 minutes.

Chocolat, Les Cookies, Les Cookies,Brownies,Cheesecake, Les recettes d'Amérique du Nord, Les sucrés

Cookies Noisettes & Chocolat

Recette trouvée sur le blog de handle the heat, l’un des blogs les plus gourmands qui existent. Je participe à son challenge cookies pour le mois d’août en reproduisant sa recette. Autant te dire que j’ai réduit l’énorme quantité de sucre de base, mais qu’ils ont pourtant été un vrai succès.

349 gr de farine

1 cuillère à café de bicarbonate de soude

2 cuillères à café de maïzena
1 cuillère à café de sel

142 gr de beurre fondu pour moi ( pour elle à t°ambiante)
50 gr de cream cheese type Philadelphia ou st môret

100gr de sucre complet plus 30 gr de cassonade (pour elle 350 gr en tout)
1 sachet de sucre vanillé 2 œufs
J’ai mixé 100 gr de chocolat noir et de noisettes entières pour les incorporer à la pâte

Je vous donne ma façon de faire pour aller plus vite. Dans le mixeur déposer œufs et sucres. Mixer pendant 5 minutes. Ajouter les œufs mixer. Ajouter le beurre fondu et le cream cheese mixer. Ajouter la farine la maïzena le sel le bicarbonate et mixer.

A l’aide d’une cuillère en bois ajouter le chocolat concassé et les noisettes.

Faire des boules de pâte et déposer sur une plaque de cuisson avec papier sulfurisé. Cuire à four préchauffé à 180° pendant 11 minutes

Chocolat, La saga des goûters, Les sucrés, végétarien

Cake Chocolat & Courgettes

Nan tu ne sens pas la courgette. Oui il est super bon. Oui il est simple comme bonjour. Allez remonte tes manches tu ne le regretteras pas. Recette originale remixee trouvée chez @hervecuisine le blog.

20 gr de cacao non sucré
80 gr de maïzena
80 gr de sucre complet
100 gr de chocolat pâtissier(fondu dans 10 cl de lait végétal)
200 gr de courgette râpée
3 œufs (lui sépare les blancs des jaunes moi pas)
1 pincée de sel
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
1sachet de sucre vanillé

Cake chocó et courgettes

*battre les œufs et les sucres pendant 10 minutes au batteur. Ajouter les courgettes râpées et le chocolat fondu. Mélanger à nouveau. Ajouter la maïzena, le bicarbonate et le sel. Libre à toi de rajouter des pépites de chocolat.

Cuire à four préchauffé à 180° pendant 30 minutes

Chocolat, La saga des goûters, La saga des p'tits déjeuners, Les pains, Les recettes de L'Europe de l'Est, Les sucrés

Kringle brioche zébrée

Ne m’en veut pas. En ce moment c’est speed et bof. Même là maintenant je ne vais pas te raconter grand chose. La vie est un  ascenseur émotionnel difficile à suivre parfois notamment pour ma part niveau santé. Et autres. Quand la solitude commence à peser à une solitaire c’est qu’on a atteint le niveau max. Allez hauts les cœurs avec cette brioche qui fut la coqueluche des blogs il y  a 4 ou 5 ans. Après la bataille je suis.

Ingredients

280 gr farine

3 gr de sel

180 ml de lait tiède 

15 gr de sucre complet

1 sachet de levure boulangère en billes

30 gr de beurre fondu

1 jaune d’œuf 

Garniture

50 gr de beurre mou

2 cuillères à soupe de sucre complet 

1 sachet de sucre vanille 

1 cuillère à café de cacao non sucré

Yummy la bonne brioche filante

*faire lever le sachet de levure avec le sucre et lait tiède. Ajouter la farine le sel commencer à pétrir et ajouter petit à petit le beurre fondu et l’œuf fouettés ensemble.

*laisser lever la pâte obtenue couverte d’un Torchon pendant 1 heure.

*préparer la garniture en mélangeant tous les ingrédients 

*degazer la pâte l’étaler sur un plan fariné à l’aide d’une rouleau en forme de rectangle et disposer la pâte dessus à l’aide d’une cuillère.

*rouler la pâte en un grand rouleau. Puis à l’aide d’un couteau tranchant découper ce rouleau en deux sur le dessus.

*prendre les deux moitiés de pâte et les enrouler comme une tresse, un morceau chevauchant l’autre.

*laisser lever encore 30 minutes

*préchauffer le four à 180° et cuire pendant 30 minutes. 

Chocolat, Cuisine pour les enfants, La saga des goûters, Les Cookies, Les Cookies,Brownies,Cheesecake, Les recettes d'Amérique du Nord, Les sucrés

Les Cookies Aux Pépites de Chocolat Du New York Times

Que ce soit dit c’est une recette riche, riche et riche. Il te faut absolument quelqu’un pour les partager, une voisine, la factrice, pépé Marcel… Mais ces cookies je les rêve new york time cookies 2depuis des années, c’est définitivement les meilleurs cookies du monde et les enfants ont dit exactement la même chose. Rien à voir avec ce qu’on vend sous emballage en grande surface sous l’appellation « cookies ». Qui sont aussi goûteux qu’une feuille de papier et sec comme le Sahara. Là on est dans du chewy au coeur, et croquant sur les bords. Alors je t’avoue que n’étant pas madame Patience, je n’ai pas suivi la règle de garder la pâte au frigo pendant 24 à 36 heures avant cuisson, et puis j’ai un petit frigo également donc j’ai agi dans la foulée de leur conception. Mais je suis sûre que si en plus tu suis la règle de réfrigération alors là rien n’égalera ces cookies. RIEN. Je n’ai pas utilisé non plus (rhooo) deux farine différentes c’est à dire de la farine à gâteau (T 45) plus de la farine T 55 ou T 65. 

new york time cookies 4

Allez je partage avec toi cette recette et je t’en supplie fais la! On obtient une vingtaine de cookies.

-341 gr de farine

-1 cuillère 1/2 de bicarbonate de soude (perso je mets moins)

-284 gr de beurre MOU (à sortir la veille ou à ne pas ranger après le petit déjeuner)

-350 gr de sucre (175 gr de cassonade/ 175 de muscovado)

-2 gros oeufs

-1 cuillère à café de vanille liquide

-1 cuillère à café de sel Guérande

-pépites de chocolat en quantités

new york time cookies 3

*Tamiser la farine le sel et le bicarbonate dans un bol et réserver.

*Dans votre robot avec la feuille mélanger le beurre MOU et les sucres pendant quelques minutes puis ajouter un oeuf, mélanger bien puis l’autre et la vanille.

*Ajouter d’un coup les ingrédients secs à faible vitesse. Puis les pépites de chocolat ( pour ma part j’ai également ajouté des noisettes en morceaux)

*Réserver la pâte au frigo entre 24 et 36h. Ou utiliser de suite.

*Préchauffer le four à 170°.

*A l’aide d’une cuillère à glace déposer des boules de pâte de la taille d’une belle balle de gol sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

*Enfourner pour 12 à 13 minutes ( le site préconise 18 à 20 minutes mais ça doit dépendre des fours). Il faut que le centre soit encore un peu humide.

*Laisser refroidir totalement avant de manipuler.

 

 

 

 

La saga des goûters, Les recettes d'Amérique du Nord, Les Recettes Françaises, Les sucrés, Les Tartes

Tarte Aux Myrtilles Simple et Délicieuse

Les fruits rouges ce sont littéralement à mes yeux des joyaux de la nature. Délicieux, fragiles, acidulés, flamboyants. Je les aime d’amour. Et puis ils ont des bienfaits non négligeables pour la santé. Ils collent à la vision bucolique de la vie que j’ai actuellement. Câliner un arbre, inspirer profondément l’odeur d’humus après la pluie, capturer avec les yeux ou le téléphone un coucher de soleil qui irradie le ciel, contempler les tournesols en pleine saison, apprécier le silence d’un bois où seuls les animaux sont rois. Partager tout cela avec une âme qui a les mêmes envies, serait la myrtille sur le gâteau non? 

tarte Myrtilles 2

  • 1 pâte brisée (maison ou pas c’est toi qui vois)
  • 300 gr de myrtilles (mélange de fraîches et surgelées pour ma part)
  • 1 citron
  • 100 gr de sucre complet
  • 2 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 30 gr de beurre
  • confiture de myrtille

tarte Myrtilles 1

*Étaler la pâte au fond du moule et la piquer à la fourchette.

* Faire fondre le beurre.

*Déposer les myrtilles dans un saladier, puis ajouter le sucre, le sucre vanillé, le jus du citron pressé, la fécule de maïs. Mélanger soigneusement afin que toutes les myrtilles soient enrobées.

*Badigeonner à l’aide d’une cuillère le fond de pâte à tarte de confiture de myrtille en une fine couche .

*Verser les myrtilles sur la confiture. Rabattre les bords de la pâte légèrement sur les fruits.

*Cuire pendant 25 minutes à four préchauffé à 180°.

*Laisser refroidir à température ambiante puis 1 à 2 heures au frigo avant le service.Tarte Myrtilles 3

 

La saga des p'tits déjeuners, Les recettes d'Amérique du Nord, Les sucrés, végétarien, vegan sain bio

Granola Maison

Remettre en question ses choix alimentaires, et se rendre compte que la première médecine c’est notre alimentation, c’est difficile. Même si on n’avait pas forcément des mauvaises habitudes à la base, les vieux préceptes ont la peau dure, même chez les médecins en 2018 on entend encore des  » mais vous êtes végétariens/véganes, attention aux carences!! ». Ou encore  » le vrai calcium ne se trouve que dans le lait de vache, pensez à manger des yaourts et boire du lait ». Alors oui à la base le lait de vache il y a 2 millénaires, c’était sûrement bon pour la santé, il y avait sûrement de grands bénéfices à en consommer. Diantre je consomme encore du beurre, et de la crême de temps en temps, et même de la Tomme de Savoie (Merci le frérot et Lulu). Cependant Cunégonde je ne sais pas si tu as remarqué qu’on nous fait boulotter de la caca de nos jours. A moins de vivre isolés de toute forme d’information, papier, internet, pigeon voyageur, tu ne peux pas ne pas savoir, que les céréales sont transformés génétiquement, que les poissons des mers mangent le plastoc qu’on ne recycle pas, que les poissons d’élevage sont bourrés d’hormones de femme enceinte, que les fruits et légumes sont aspergés de pesticides monsantonesques, et que les animaux sont donc nourris avec des farines animales (oui les herbivores aussi doivent manger de la viande) et bourrés d’antibiotiques. C’est la réalité. Alors oui on me fait savoir que du coup on ne peut se nourrir de rien, que l’eau est polluée et que l’air aussi. Certes. MAIS, quand on te propose des alternatives, que tu peux qualifier de bobos si tu veux, ou de moutons ou de béni oui oui , mais qui malgré tout, ouvrent de nouveaux horizons pour préserver et la planète autant qu’on le peut, et notre santé, alors on peut au moins les essayer au lieu de se fermer hermétiquement comme une huître. 

Consommer bio quand on peut, c’est encourager une agriculture plus respectueuse, consommer moins de viandes et de poissons, et en manger de meilleure qualité c’est militer même à faible échelle pour le bien être animal, qui a le droit même si il est produit pour être consommer, de ne pas être traiter comme une chose sans âme, c’est avoir une conscience. Oui ça a un coût.

granola 4

Mais ma chère Cunégonde, en tant que mère célib’ de 4 enfants et au foyer, si j’y arrive, on peut tous faire un effort. Et tu verras que si tu manges moins de trucs déjà préparés, moins de junk food, tu participeras non seulement à ton bien être personnel, mais aussi au bien être de la planète en limitant les déchets. Alors est ce que je suis végane ou végétarienne? NON. Est ce que je suis madame 0 déchets, NON! Est ce que j’achète tout bio. NON. Mais j’essaie. Et essayer c’est montrer sa volonté de ne pas vouloir laisser un dépotoir à sa descendance, et de respecter ce corps et cette santé si précieux, qui quand ils nous font défaut, nous consument de chagrin.

Punaise. Me jette pas de tomates, c’est du gaspillage, mais j’ai abusé avec ma longue leçon de morale là. Pfiiiou. Ah oui je ne suis pas sponsorisée par Bjorg. Je l’ai acheté à Lidl mon lait d’amande ok?

Granola Maison : 

-250 gr de flocons d’avoine complets

-100 gr de fruits secs

-1 pot de compote de pommes sans sucres ajoutés

-120 gr de sirop d’agave

-80 ml d’huile d’olive

-1 sachet de sucre vanillé

-1 pincée de sel

Après cuisson

-pépites de chocolat

-Raisins secs et cranberries

-Reste de fruits secs

granola 2

*Dans une casserole, faire chauffer 1 minute pas plus, la compote, le sirop d’agave et l’huile. Réserver.

*Dans un saladier mélanger les flocons d’avoine, le sucre vanillé, le sel et 75 gr de fruits secs.

*Verser le liquide de la casserole sur les éléments solides du saladier, et mélanger soigneusement.

*Verser le granola sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, et enfourner à four préchauffé à 170° pendant une vingtaine de minutes, en remuant de temps en temps.

*Quand il est cuit le laisser refroidir totalement avant d’ajouter le reste de fruits secs, les raisins secs et les pépites de chocolat.

 

Chocolat, La saga des goûters, Les bons gros gâteaux, Les recettes d'Amérique du Nord, Les Recettes Françaises, Les sucrés

L’Ultime Gâteau au Chocolat

C’est vraiment chelou bizarre que ce gâteau (pas du tout healthy pour le coup) n’ait pas encore sa place sur le blog… J’avais posté cette recette en 2011 sur le forum Oummi et Moi, et beaucoup l’ont testé en étant conquises. Il est super humide et chocolaté enfin bref si il avait été en chair et en os je lui aurais passé la bague au doigt.

ultime gâteau au chocolat 1

Même si le sucre et moi on a divorcé, on reste en bonne terme et de temps en temps je goûte rapidement ce que je fais. J’écoutais une fille la dernière fois qui disait à juste titre, que fleurissaient un peu partout des blogs ou contenus avec des alternatives healthy aux recettes de pâtisserie bourrées de sucre, de farine raffinée, de lait de vache aux antibios. Ce qui en soit est une excellente nouvelle. Mais elle ajoutait que même si on utilise du sucre complet, de coco,du miel ou encore du sirop d’agave ou d’érable, de la farine de coco ou de riz, du lait de coco ou d’amande ou d’avoine pour concevoir ces desserts, cela restait du sucre, certes non raffiné, mais du sucre quand même, et que le sucre n’est pas vital en soi (je ne parle pas des glucides!) et que cela doit resté de l’extra, un cadeau que l’on s’offre de temps en temps. 

Donc ce gâteau est parfait pour une occasion particulière, pour se récompenser de tout le travail qu’on accomplit, de ne pas partir en vacances, d’être là pour les autres sans retour, et j’en passe. La recette avait été trouvée ici. Je vous mets mes proportions.

ultime gâteau au chocolat 2

-150 gr de sucre complet

-3 oeufs

-70 gr de beurre

-250 ml de lait d’avoine

-40 gr de cacao non sucré

-90 gr de chocolat noir pâtissier

-180 gr de farine (ne tente pas avec une farine spéciale mon enfant)

-1 cuill.à café de levure chimique+ 1 cuill. à café de bicarbonate de soude

-1 sachet de sucre vanillé

-1 pincée de sel

Pour le glaçage : 

-100 gr de chocolat noir

-10 cl de crème liquide à 30%

-une noix de beurre

Pour la chantilly : 

-20 cl de crème à 30%

-30 gr de sucre complet

-1 sachet de sucre vanillé

*Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à blanchiement ensuite ajouter le beurre ramolli et remuer encore (préparation 1)

*Dans une casserole et sur feu doux, mélanger le lait et la cacao jusque ébullition, et hors du feu ajouter le chocolat noir jusqu’à ce qu’il fonde (préparation 2).

*Ensuite mélanger la 1 ère préparation avec la 2 ème préparation, incorporer la farine et la levure et le bicarbonate de soude à l’aide d’une spatule

*Battre les blancs en neige et les ajouter délicatement en soulevant la masse à la pâte

*Dans un moule beurré et tapissé de papier sulfurisé verser le mélange puis enfourner à four prechauffé à 160 degrés pendant 40 minutes.

ultime gâteau chocolat 3

*Pour la ganache ou glaçage : Faire chauffer la crème puis hors du feu ajouter le chocolat en morceaux et laisser le fondre. Terminer par le beurre pour le brillant.

*Pour la crème chantilly : Dans le bol du robot, monter la crème en chantilly et terminer par les sucres pour la resserrer.

*Montage : une fois le gâteau totalement refroidi, le découper en deux, garnir la moitié de chantilly, recouvrir de l’autre moitié, et verser le glaçage dessus. Laisser prendre minimum 2 heures au frigo.