Les recettes du Maghreb & Moyen Orient·Les Salés

Rfissa (plat Marocain),la comfort food est dans la place!

Je ne suis pas très productive sur le blog en ce moment,petit coup de mou dû à l’arrivée officielle de l’hiver? (Oui car je lis un peu partout,que c’est bientôt la fin de l’hiver,que les beaux jours sont sur le point de revenir,euhhhhh,faut checker les calendriers les gens,on vient à peine d’entrer dans l’hiver en fait…).

Alors je sais que ma recette n’est pas du tout synchro avec la saison post agapes et éclatage de ventre en tout genre,et que là on rentre dans l’époque,assez paradoxale du « détox au bouillon d’air enrichi de vent aromatisé/galette des rois »,mais quand on a envie d’un truc,rien ne nous freine n’est ce pas?Donc qui voudra me suivra.

Pour l’anecdote, ce plat se sert traditionnellement à la femme qui accouche au Maroc,pour lui redonner des forces.Pour celles que faire les crêpes ou m’semmens,effraie ou rebute,sachez que (aucune sponsorisation,ni rémunération ni rien,c’est juste une info ni plus ni moins),on trouve des très bons m’semmens surgelés de la marque « Oummi » que vous pourrez rencontrer normalement dans toute épicerie maghrébine ou turque bien achalandée.Cela se présente comme cela  : 

msemen-350x350

Pour ma part je les ai faites moi même,je vous donne donc le procédé : 

-250 gr de semoule fine (pas de couscous attention,semoule pour pain)

-250 gr de farine

– 1 càs d’huile d’olive

– 1 càc bombée de sel

– entre 250 et 280 ml d’eau tiède

-beurre et huile

Faire fondre selon vos besoins (pour ma part environ une tasse d’huile et une tasse de beurre) dans une casserolle et réserver.Cela nous servira pour étaler nos crêpes.

Dans le bol du robot,déposer les farines,l’huile et le sel.Commencer à pétrir pour que cela se sable un peu sous les doigts,puis ajouter progressivement l’eau,en même temps que le pétrissage.Il faut pétrir une bonne quinzaine de minutes même au robot,au final la pâte doit ressembler à une joue de bébé bien lisse,non collante.Laisser la reposer une vingtaine de minutes (perso je la laisse reposer dans un peu d’huile sur toutes les faces).Passé ce temps,diviser la pâte en petites boules de la taille d’une mandarine (la technique et d’attraper la pâte entre son index et le fond du pouce vers la paume et de pincer très fort).Déposer ces petites boules sur un plan de travail huilé.

Tremper vos paumes de main dans le mélange beurre/huile refroidi,et « ouvrez » la boule de pâte,c’est à dire que vous allez tirer vers l’extérieur votre pâte à l’aide de vos paumes de main.Il faut que vous obteniez une pâte qui permet de voir le plan de travail en transparence (donc extrêmement fin).Puis replier cette pâte étaler en carré,c’est à dire rabattez d’abord le bord du haut (n’hésitez pas lors du tout le procédé d’étalage et de pliage à remettre du beurre/huile sur vos mains,cela assure le succès des msemmens),puis le bord du bas,puis les bords de gauche et de droite.Puis étaler à nouveau un peu à l’aide vos mains huilées ce carré (c’est un peu le principe du feuilletage,pour avoir une beau feuilleté il faut des couches bien fines).

Reproduire l’opération pour autant de boules de pâte,et cuire vos carrés dans une poële anti- adhésive,environ 1 minute de chaque côté.

Vous pouvez préparer ces crêpes la veille,pour passer directement à la sauce de la rfissa le lendemain,ce sera moins fastidieux.

001_1078

Sauce à rfissa

– 5 pilons de poulet (ou un poulet entier)

-2 pommes de terre (c’est un choix personnel,tout le monde n’en met pas)

– 200 gr de lentilles (cuites pour ma part)

-1/2 botte de persil plat

– 2 oignons

-1 kubb or (pas dans la recette originale,mais bon exhausteur de goût)

-1 càc bombée de gingembre en poudre

– 1 càc de cumin (la recette traditionnelle demande du fenugrec,je préfère me rabattre sur le cumin pour des raisons de goût et d’odeur,car le fenugrec est une épice forte qui peut ressortir à travers les pores de vos corps,et vous risquez de sentir la chèvre des montagnes,à vos risques et périls 🙂 )

-1 càc bombée de ras al hanout

-1 càc de curcuma ( normalement du safran,mais je n’en avais pas,et c’est plus économique)

– 1 càc de colorant alimentaire jaune en poudre (absolument facultatif)

Faire revenir le poulet dans une cocotte déjà chaude avec un fond d’huile d’olive,le but étant de saisir notre viande sur toutes les faces,afin d’avoir de bons sucs à décoller après qui nous aide à créer du goût.Ajouter les oignons émincés,les pommes de terre en petits cubes,les épices,le kubb or,les lentilles,et enfin le persil haché au couteau.Couvrir avec 1/2 litre à 1 litre d’eau.Fermer la cocotte et cuire environ 40 minutes après que la pipette soit devenue folle sur feu moyen.

10 minutes avant la fin de la cuisson,découper vos msemmens en petits lamelles (à la main),et les déposer dans le cuit vapeur de la cocotte.Déposer ceux ci au dessus de la sauce,et cuire pendant 10 minutes donc.

Déposer les msemmens dans un plat,et arroser de sauce au poulet.Et là,bam,c’est trop bon!003_1080

 

 

Publicités