Autres, La saga des goûters, La saga des p'tits déjeuners, Les pains, Les sucrés, Mon Petit Monde à Moi

Brioche de l’Automne aux Agrumes

Et oui, ça ne t’aura pas échappé, c’est l’automne. Hâte de faire des photos des chaudes couleurs des feuilles qui tombent.

L’automne, saison de réconfort mais aussi de légère détox si tu en ressens le besoin. J’ai un défi pour toi cet automne.

Reconnecter. Tu te doutes bien que je ne te parle pas de rentrer le code wifi dans ton portable mais bel et bien de reconnecter à ce qui est essentiel.

Nous sommes une société où tout doit être compartimentaliser. Et si on devenait une société où tout était intégré ? Les riches/les pauvres. Les parents/les enfants. Les normaux/les anormaux. Et si la vie était plus simple que de fragmenter chaque bout de soi pour coller à nos différents visages sociaux ou à des normes imposées ? Et si on arrivait à faire vivre tout ce que nous sommes tout le temps, sans changer de visage en fonction des gens qui nous entourent?

Et si on ne collait plus des étiquettes pour appartenir, et qu’on était un tout qui n’appartient à rien? Soyons plus fluides. Plus simples dans nos échanges avec autrui. Intégrons la diversité, la différence, et en même temps resserons les liens les plus forts. Arrêtons de chercher des coupables, et devenons responsables de notre propre bonheur. Voilà à quoi nous devons nous reconnecter.

Guérir l’enfant en nous, pour donner aux enfants qui sont à nous, pour les.gens qui en ont. La vie est un jardin à désherber, qui regroupe plusieurs espèces qui vivent en harmonie. La tomate ne blâme pas la carotte si elle ne mûrit pas. Il faut qu’elle regarde plutôt le sol dans lequel elle pousse. Le jardin est cyclique. Le jardin est changeant et à la fois un peu toujours le même. Le jardin va à l’essentiel. Il prend du sol ses vitamines et minéraux, l’eau de la pluie, et les rayons du soleil.

Prenez soin de vos jardins intérieurs et reconnectez à vos fonctions premières. Et l’une de ses fonctions premières, c’est de se chouchouter. C’est là que ma brioche simple rentre en scène.

375 gr de farine

100 gr de yaourt grec

2 oeufs

6 cl d’eau tiède

1 sachet de levure du boulanger

2 cuill. À soupe de sucre complet

1 cuill à café de sel

1cuill. À café de vanille liquide

1 cuill. À soupe d’eau de fleur d’oranger

Les zestes d’une orange bio et d’un citron vert bio

Délayer la levure avec le sucre et l’eau. Laisser poser dix minutes jusqu’à ce que ça bulle. Ajouter la farine, le sel et commencer à pétrir au robot pour moi. Ajouter le yaourt grec, les oeufs,les arômes et les zestes. Pétrir doucement puis plus rapidement ( pétrissage totale plus de 10 minutes).

Former une boule avec la pâte. Et laisser reposer pendant 1h. Dégazer la pâte en appuyant dessus. Déposer le pâton sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier sulfurisé. Donnez lui la forme de votre choix. Laisser poser sous un torchon encore 30 minutes. Enfourner à four préchauffé à 200° et faire cuire à 160° pendant 40 minutes.

Autres, Mon Petit Monde à Moi

Ceci compte pour 25% de ta pleine santé…

25%? Soit un quart des choses à faire pour retrouver une santé optimale et si tu rajoutes une belle alimentation nourrissante, riche, plein de nutriments biodisponibles, tu montes à 50%! Incroyable non?

Mais parlons de notre sujet du jour. Alors quel est ce secret qui te permet d’avancer sur la voie de la guérison générale? Et peut être anticiper du stress oxydatif qui te causera des maladies à terme?

Il s’agit du contrôle de qualité de ton environnement. Et non je ne te demande pas d’aller checker le ratio Oxygène/Co2 des arbres qui t’entourent.

Je te dis d’assainir enfin tes relations avec ton entourage. Je dis toujours que pour se construire en tant qu’adultes ou se reconstruire après des années peut être d’épreuves, il faut tout déconstruire de ton passé. Ton éducation, tes relations, tes a priori sur ta personne.

Souvent on prend le regard de l’autre sur soi comme argent comptant ! Alors que l’autre te voit avec sa propre perspective et comme il n’est pas dans tes baskets h24 il ne peut pas comprendre tous tes choix ou tous tes mots (maux).

Même les personnes qui t’ont vu grandir parents et associés ne te connaissent plus! Et oui. Tu as changé, évolué, appris , remis en question des choses et tu n’es sûrement plus celle auquel on donnait un surnom ridicule ou qui avait un trait de caractère à l’âge de l’enfance. Leur façon de te percevoir est donc tronquée et souvent extrêmement fausse. Tu ne peux donc pas te baser sur leur façon de voir les choses te concernant.

Il est aussi temps de revoir la signification de respect. Le respect ce n’est pas approuver sans discernement tout ce qu’on te dit parce que la personne est plus âgée que toi ou mieux encore si elle est l’un de tes parents ou grands parents. Le respect c’est les traiter comme tu traiterais n’importe qui avec déférence et politesse. Mais ce n’est en aucun cas subir un chantage affectif permanent quand on ne se plie pas à leur vision des choses ou leur façon de faire. L’impact réel que cela peut avoir sur ta qualité de vie est majeur. Respecter les aînés ne veut pas dire non plus, que parce qu’ils ont atteint un certain âge alors ils sont automatiquement dédouanés de changer ou d’évoluer encore dans leurs mentalités et leurs habitudes. Ça, ça s’appelle la mort. Jusqu’à preuve du contraire tant qu’on a une vie ou une activité sociale, l’empathie,la compassion, et la bienséance ne sont pas des qualités seulement viables dans des corps et coeurs jeunes n’est ce pas?

Ta seule mission ici bas, c’est d’être aligné avec tes valeurs quand bien même elles ne correspondent pas à celles de la masse ou celles de tes proches. Tu ne dois rien à personne si ce n’est à toi même. Tu n’as aucun impératif de rendre les gens heureux par tes actes et décisions. Tu n’as aucun compte à rendre sur ta façon de fonctionner.

Si tu as pris le chemin de guérison de tes traumas alors tu es en bonne voie. Et parfois cette guérison signifie se heurter à des gens qui eux stagnent depuis des années voir des décennies. Vos vitesses de cheminement ne sont plus compatibles et inévitablement l’éloignement semble la chose la plus logique. Et c’est tant mieux. Nous se sommes pas censés être liés éternellement à tous ceux qui traversent nos vies. Certains sont des leçons furtives, d’autres des épreuves,d’autres encore des coup de coeur d’une seconde. L’essentiel c’est qu’aucun de ces rencontres ne t’ancrent tellement fort que tu ne puisses plus t’envoler vers de nouvelles versions de toi même.

Le poids de l’éducation, des traditions, de la culture, de la loyauté filiale (surtout dans la version dominant dominé, où l’aîné est le tout sachant et le plus jeune le soumis) ne doivent pas être des freins à ton épanouissement. Ose mettre des coups de pieds dans la fourmilière. On n’a qu’une vie et personne n’est contraint à la frustration et à ruminer tout sa vie ces pressions sociales et familiales. Ce cycle peut cesser avec toi.

Tu as la force en toi d’aller chercher cette indépendance émotionnelle. Si tu remarques ne serait ce qu’un gramme de toxicité dans ta relation qu’elle soit avec tes parents, tes amis, ton supérieur, tes enfants, alors ferme la porte et ne reviens pas en arrière. Ce n’est pas être égoïste d’agir ainsi. C’est être sage. En paix. Mature.

Voilà pourquoi il est important d’assainir ton environnement tour comme on achète des plantes dépolluantes pour assainir un intérieur. Tu mérites le calme de ton âme, le repos du cœur, la douceur après le chaos. Tu donnes assez aux autres. Mais dorénavant tu le feras sous tes conditions. Uniquement.

Autres, Mon Petit Monde à Moi

Et si c’était ton nerf vagal?

Nerf vague, elle divague?

Et bien non. Toujours dans une démarche holistique, je te parle d’un truc de ouf aujourd’hui alors sois attentif. Je vais te résumer au maximum de manière efficace pour que tu connaisses les bases du concept, mais des supers livres ont été écrits sur le sujet, et ça vaut le coup de s’y pencher dessus.

T’as déjà entendu parler sûrement de la corrélation entre cerveau,émotions et intestins. Voire même que ton deuxième cerveau se situe dans ces derniers. Ce qui est totalement vrai.

Et bien le nerf vagal est un long « nerf » avec plein de petites branches qui passe un petit peu partout mais qui relie le cervelet aux viscères les plus basses. C’est lui qui rend possible la communication entre ton cerveau et tes intestins.

Quand tes fonctions cérébrales commencent à flancher, et donc l’activité de ton nerf vagal est réduite, peuvent apparaître des problèmes de fatigue,allergies alimentaires,de l’angoisse,des problèmes intestinaux.

En stimulant de façon correcte ton nerf vagal, ça va permettre une meilleure balance des sucs gastriques, de la sécrétion de ta bile . Tu te sentiras plus vite repue aussi par exemple, et ton métabolisme (cf mon article sur le régime pro métabolique ici clic) aura plus d’énergie fournie pour lui permettre de fonctionner au maximum.

Alors comment le stimuler ce fameux nerf vagal?

1- Chanter a capella à tue tête,très fort de façon à expulser le maximum d’air de tes poumons,style Céline Dion du savon sous la douche par exemple.

2- De la même façon utiliser la respiration profonde : tu t’allonges, tu mets une main sur ton estomac et un sur ta potrine. Tu respires d’abord avec ton ventre (ta main se soulève), puis avec tes poumons consécutivement. Puis te recraches tout cet air jusqu’à ne plus rien à voir à expirer.

3- Tu vas te masser la carotide.

Tu vas passer ta main de haut en bas sur ton cou au niveau de la carotide. Puis tu vas masser en dessous de ta tempe au niveau de la jonction de la mâchoire plusieurs fois en tournant.

4- Tu vas demander à ton ami le plus comique ou tu vas regarder le spectacle de ton comique préféré et tu vas rire à gorge déployée, de bon coeur.

5- Enfin, à la fin de ta douche, tu vas finir, ne serait ce que sur le bas de tes jambes si tu ne te sens pas l’âme encore assez courageuse pour faire tout le corps, par un bon jet d’eau froide. Ca va remettre à zéro ton système nerveux parasympathique lié à ton nerf vagal, qui gère le repos et à la digestion par exemple.

Si jamais l’envie te prenait d’en savoir plus sur le nerf vagal qui tu l’auras compris joue un grand rôle dans ton bien être quotidien et ta vie en général, je te laisse des suggestions de lecture. Si tu envisages des études en naturopathie, complète ta bibliothèque avec ces ouvrages. Et je te recommande plus généralement un livre sur l’anatomie qui est hyper complet et qu’il est obligatoire de posséder si tu envisages des études dans n’importe laquelle des branches médicales, que ce soit allopathique ou naturelle.

Allez prends bien soin de ton nerf vagal.

LECTURES RECOMMANDEES

Clique sur l’image AMAZON
Activez votre nerf vague - Contre le stress, l'inflammation, les troubles digestifs, les maladies au
clique sur l’image FNAC
Autres, Mon Petit Monde à Moi

Qui suis je? Un tuto pour te découvrir et te sentir mieux. (DEUXIÈME PARTIE)

Bon revenons à nos moutons. On est dans le processus de se connaître mieux et de se faire du bien n’est ce pas? Parce que comme je l’ai déjà dit été répété la santé ça passe par l’alimentation et le sport, certes, mais par tellement d’autres sources d’épanouissement. Pour construire une maison il faut des fondations, des briques. Mais aussi de la peinture, de la soudure, de la menuiserie, pour pouvoir vivre décemment.

Souvent on me demande comme tu as fait pour te connaître. J’ai simplement cesser d’écouter les gens qui voulaient mieux me définir que moi même. On dit toujours :  » je suis responsable de ce que je dis pas de ce que tu comprends » . Et bien idem avec :  » je suis responsable de ce que je suis pas de ce que tu crois que je suis ou que j’ai été », surtout quand il s’agit de la famille. On dirait que nos personnalités et erreurs sont gravées dans la roche si tu écoutes certaines personnes. Mais ce n’est pas parce que eux n’ont pas le courage d’évoluer et qu’ils veulent rester dans leur a priori que nous sommes obligés de faire de même.

Déjà première étape, se rendre compte des bienfaits que l’on a. Quand on se rend compte dans quel environnement on vit et le positif qui s’en dégage, on est plus à même de faire la part des choses qu’on veut et ne veut plus dans nos vies. Et pour cela rien de tel que de remplir un cahier de gratitude au quotidien : apprécier les bonnes choses, les beaux moments, les belles humeurs, les bons plats, les petites choses de la vie qui nous ont comblé en ce jour. Prendre 5 minutes pour noter :aujourd’hui je suis reconnaissante pour… Dans ma vie. Ça va changer beaucoup de choses. Parce que quand on aime quelque chose on a envie de le revoir et le refaire autant de fois que possible. A contrario, ce qui nous cause du tort ou du chagrin ou même du mal, on va essayer de l’éloigner le plus possible, surtout si ce sont des personnes. Et c’est ainsi qu’au fil du temps, on va affiner ses goûts, améliorer ses relations, chasser le négatif et construire un monde qui nous ressemble. Ce carnet est super bien fait chez la FNAC (clique sur l’image) :

M.O.I. mon cahier d'écriture-thérapie
clique l’image

Et une fois éliminées les choses et personnes qui nous plombent, il sera bien plus aisé de se reconnecter à soi et donc de se connaître. Commencer par des choses simples comme des goûts alimentaires, de couleurs, de tissus, de météo, en vous disant tiens je préfère ceci et cela. Puis petit à petit évoluez vers la littérature, l’art, ce qui vous aide à construire vos opinions, votre culture, votre façon de voir le monde.

Personne n’a jamais dit que c’était facile d’être adulte et d’assumer ses différences, ses avis à la face du monde. Et pourtant qui que vous soyez vous êtes une plus value dans ce monde. Personne n’est vous, et vous n’êtes pas les autres. Votre vision de la vie est unique et donc intéressante. Encore faut il prendre le temps pour vous. C’est un processus.

Prenez le temps de relativiser votre place dans l’univers, recentrer vous sur l’essentiel, utiliser votre énergie avec parcimonie et pour ce qui en vaut la peine à vos yeux.

Pour terminer je te laisse en dessous quelques produits bien être que je te recommande en tant que naturopathe pour devenir la meilleure version de toi même, celle que tu aimes et que tu ne caches plus parce que tu es fière de ce que tu es et que tu sois au maximum de ton énergie et des tes capacités.

Tu es incroyable,unique et tu mérites le meilleur.

programmes-la vie-de-maman-sereine
clique l’image pour une vie de maman sereine
programmes-la-vie-sans-stress
Pour une vie sans surmenage clique sur l’image
Pour booster ton immunité, clique sur l’image