Chocolat·Cuisine pour les enfants·La saga des goûters·Les Basiques·Les recettes d'Amérique du Nord·Les Recettes Françaises·Les sucrés·Mon Petit Monde à Moi

Sundy Maison {Barre de Cornflakes au Chocolat}*Simple*

Cet article va replonger toute ma génération dans les méandres du passé. Accroche toi à tes bretelles Simone. Toi qui est né dans les années 80,qui fût un enfant des années 90,et qui a débuté ta vie d’adulte avec les euros, ne me dis pas que tu n’as jamais croqué dans un sundy. Sinon je te dénonce aux autorités en vigueur faut pas plaisanter quand même. C’est hallucinant la faculté qu’à l’être humain arrivé à un certain âge, de se dire « purée c’était quand même mieux quand j’étais gamin, c’est quoi cette génération de dégénérés ». Ce qui me manque le plus, où peut être ai-je toujours été un peu naïve, c’est l’innocence des enfants il y a une vingtaine d’années. Aujourd’hui à 12 ans ils connaissent quasi tout de la vie, enfin pas si tu es un des mes enfants, sois sûre que je veille à préserver ton coeur et ton âme d’enfant le plus longtemps possible. Si j’étais un power ranger, je serai le power ranger couleur rose mère poule. Je me souviens des sorties du mercredi, à pied, en vélo, avec les copains/copines,à aller dépenser 5 francs en bonbecs, jouer au foot, ou au basket. Pendant les vacances avec mon frère on se gavait de Club Dorothée, que je trouvais stupide d’ailleurs (allô Nicky Larson? Le collège foufoufou? quelle horreur!), de Donkey Kong. On jouait avec mes frères à la première console Nintendo, bien sûr la base, Tétris sur Game Boy, on a saigné les albums d’IAM (…), Forrest Gump était mon film préféré. Et bien sûr j’ai appris à regarder Friends en VOST pitié,ne plus jamais regarder une série doublée fut ma mission. L’avantage c’est que ça m’a permis de perfectionner mon anglais. Bon entre temps j’ai fait des choix de vie qui font qu’aujourd’hui je suis un peu déconnectée de toute cette pop culture, mais je sais maintenant qu’on ne définit pas sa personnalité en s’affiliant à des modes, des tendances, de la moutonisation de masse, THANK GOD! Alors même si j’achète des fidget spinner ( ça détend) aux enfants, que je sais malgré moi qui est Kim.K et que mon téléphone portable est scotché à moi comme tous les gens de cette génération déconcertante, je repense avec bonheur à mon enfance, pas avec nostalgie et tristesse, parce que chaque jour qui arrive contient une part de beauté et qu’il faut vivre dans le présent.

Recette originale extraite d’ici clic

Je tiens à préciser que personnellement je n’ai pas fait deux étapes,c’est à dire que j’ai mis le chocolat au fond du moule puis les céréales bien tassées au dessus c’était nickel,pas besoin de ressortir les céréales deux heures après et verser le chocolat.Faites comme vous voulez

collage sundy

Ingrédients (pour 6 barres)
Pour la barre

 

– 90 g de corn flakes
– 80 g de beurre
-40 gr de sucre glace ou en poudre
– 130 g de chocolat blanc
– 1 carré de chocolat au lait pour le style
– 2 grosses pincées de sel
Pour le dessous
– 80 g de chocolat noir
– 20 g de chocolat blanc (je n’ai utilisé que du noir et 150 gr)
*Pour la barre aux céréales (enfin surtout au beurre et au sucre…)
Faites fondre le beurre, le chocolat blanc et le carré de chocolat au lait au micro-onde ou au bain-marie.
*Mettez les corn flakes et le sel et le sucre dans un saladier et écrasez-les avec le dessous d’un verre par exemple (n’en faites pas de la poudre mais de tout petits bouts de pétales). Versez le mélange de beurre/chocolat sur les pétales de maïs et mélangez bien.
*Sur une feuille de papier sulfurisé, formez de jolis rectangles bien tassés, bien compacts (tapotez avec la lame d’un couteau).  Vous pouvez faire des séparations avec du papier sulfurisé plié pour que ce soit bien rectangulaire. Vous pouvez aussi utiliser des moules à financiers, de petits cerclages rectangulaires ou au pire faire des petits tas sur une plaque… Laissez prendre 2 heures au réfrigérateur. (NOTE DE l’auteur : j’ai utilisé des moules à muffins en silicone)
*Pour le dessous au chocolat
Faites fondre les chocolats au micro-onde ou au bain-marie. Retournez doucement les barres de céréales fraîchement durcies et badigeonnez le dessous et les bords avec ce chocolat fondu. Laissez prendre au frais une bonne heure.
sundy_13
Publicités
Cheesecake·Chocolat·Cuisine pour les enfants·La saga des goûters·Les recettes du Maghreb & Moyen Orient·Les Recettes Françaises·Les sucrés

Entremet Express à la crème de Cacao

Pour changer du tiramisu et presque plus simple, je remercie Saf pour cette recette, qui a comblé de bonheur la maman, qui a réussi un gâteau express avec un beau visuel en un temps record, et le bonheur des 4 énergumènes qui partagent ma vie. 

gateau crème de chocolat 2

Je vous remercie ici pour les commentaires que vous laissez après mes recettes, ça me fait toujours un grand plaisir de les lire. Comme je suis une grande solitaire (solitaire solidaire je crois que ça pourrait être mon surnom), cette interaction c’est vraiment un rayon de soleil. Attention c’est une solitude voulue, choisie et assumée, va pas croire que je renifle dans mon kleenex. D’aussi loin que je me souvienne (mes parents lisant le blog pourront confirmer ))) j’ai toujours préféré la compagnie de mes bouquins et de ma chambre à celles des humains que je trouve si compliqués, si stratégiques, toujours dans la demande mais jamais dans le don, c’est fatiguant d’être humain encore plus ces dernières années je trouve. Alors je me rends compte qu’à force de me protéger du mal, je passe sûrement à côte de belles choses, mais si je veux garder mon coeur intact à un moment donné, faut le mettre sous un socle de verre non?

gâteau crème chocolat 3

Les gens ont toujours quelque chose à commenter sur ce que tu dis, ce que tu fais,ce que tu penses, mais je pense qu’il faut apprendre d’abord à s’aimer, s’accepter, bosser sur soi avant de se soumettre aux autres, sinon on perd un bout de soi, on change pour les gens et pas parce qu’on en a envie. Je déteste sentir qu’on souffle dans mon cou, la pression de satisfaire autrui en me mettant de côté même si je m’aperçois en tapant ces mots que je le fais beaucoup. Mais je me dis que les gens qui voudront vraiment me connaître viendront me chercher, me découvrir, me poseront des questions sur moi, au lieu de toujours parler d’eux, si tel est leur souhait non? Comme les gentilles personnes qui suivent ce blog, ils ne sont pas forcés, ils viennent parce qu’ils se retrouvent soit dans les mots, soit dans les recettes.

Et là je ne te force pas non plus à faire ce gâteau,mais quand même je te le recommande fortement.

Gâteau crème choco 1

-250 gr de spéculoos pour moi mais petits beurres ou encore oréos sont les bienvenus

– 60gr maizena
– 60gr cacao non sucré (type van houten ou idéal au Maroc)
– 1litre de lait
– 120gr de sucre

*Préparer la crème. Dans une casserole à froid déposer tous les ingrédients et fouetter. Porter la préparation à ébullition et remuer sans cesser avec le fouet jusque ça épaississe environ 7/8 minutes de cuisson.

*Dans un plat de votre choix rectangulaire, déposer une couche de biscuits,puis recouvrir d’une couche de crème CHAUDE et ainsi de suite jusqu’à épuisement des ingrédients.

*Laisser prendre au frigo pendant deux heures minimum.gâteau crème chocolat 4

Cuisine pour les enfants·La saga des goûters·Les recettes d'Amérique du Nord·Les sucrés·Mon Petit Monde à Moi

Sticky Toffee Pudding { Dattes & Caramel}

 Je ne mange plus beaucoup de sucres, et quand je fais de la pâtisserie, pas très élaborée certes, c’est vraiment pour les enfants. Et celui là c’est un gâteau bien riche, et vraiment fait pour les becs sucrés. C’est drôle comme la nourriture est imprégnée en nous comme source de réconfort, sûrement une sorte de mécanisme acquis quand nous étions nourrisson où la mère était symbole de nourriture et réconfort à la fois. Il faut manger pour avoir assez de force pour faire ce que l’on a à faire certes, et ce côté sacré de la nourriture pansement devrait ne pas être, mais pour ma part cuisiner, voir les enfants, les proches ressentir du bonheur en mangeant mes préparations c’est un vecteur supplémentaire d’amour, une façon de câliner l’intérieur de l’âme, de partager un bout de moi, de contenter l’autre, et de nourrir mon âme aussi d’une certaine façon.

sticky toffee pudding 3

Apparemment en psychanalyse on parle du syndrome de mère nourricière. Avéré ou non, je pense qu’il m’a été transmis par ma mère, qui le tient elle même de sa mère, vous savez la peur de ne jamais avoir assez pour les invités, de se cloisonner dans la cuisine pendant des heures avec interdiction pour les enfants ne serait-ce que de penser à respirer dans la dite cuisine (bon je suis un peu plus flexible à ce niveau là, mais pas trop). L’importance de recevoir le convive ou la famille avec des bons petits plats. Je me souviens des effluves qui émanaient de la cuisine de mamie quand on allait la voir, cette odeur de persillade qui enveloppait nos narines, et l’air de la maison, le plaisir que j’avais en découvrant dans le frigo des ogorki, ces cornichons polonais préparés par mon grand père, ou quand parfois on découvrait du plaçek, cette brioche polonaise avec le sucre perlé qui tombait de toutes parts. Des souvenirs liés aux odeurs, aux saveurs j’en ai plein. D’ailleurs je suis capable de me rappeler d’un moment en fonction de ce qu’il y avait sur la table ce jour là.

sticky toffee pudding 2

Je partage avec vous cette recette de Martha Stewart, qu’on ne présente plus de l’autre côté de l’Atlantique : 

-225 gr de dattes dénoyautées

-175 ml de café fraîchement préparé (ou eau bouillie,ou lait,ou thé…)

-150 gr de farine

                   -2 oeufs

-1 cuill.à café de levure chimique

-100 gr de beurre mou

-1 cuill.à café de sel

-80 de sucre (complet pour moi)

-quelques gouttes de vanille liquide

Pour la sauce : 

-50 gr de beurre

-20 cl de crème liquide

-150 gr de sucre (complet pour moi)

  • Faire tremper les dattes dans le café brûlant pendant 15 minutes. Egoutter.
  • Dans le mixeur battre le beurre mou et le sucre pendant quelques minutes, et ajouter les oeufs un par un.
  • Tamiser farine,sel,levure ensemble et alterner dans le mixeur ses ingrédients, et les dattes.
  • Transférer la pâte obtenue dans un plat beurré et fariné,et enfourné à four préchauffé à 180°pendant 25 minutes.
  • Pendant ce temps préparer le caramel ; dans une casserole faire fondre le sucre et le beurre (vous pouvez ajouter du sel),ajouter la crême et faire bouillir pendant une dizaine de minutes en remuant sans cesse (sinon ça déborde/ça crâme).
  • A la fin de la cuisson du gâteau, faire des petits trous (j’ai utilisé le bout de ma cuillère en bois) et verser le caramel chaud par dessus, gardez en un peu pour le service. Laisser le gâteau refroidir à température ambiante.sticky toffee pudding 4

 

Brownies·Chocolat·Cuisine pour les enfants·La saga des goûters·Les Cookies,Brownies,Cheesecake·Les recettes du Maghreb & Moyen Orient·Les Recettes Françaises·Les sucrés

Cake Marocain facile et gourmand

Oui, je sais j’avais dit ou sous entendu que comme j’avais retrouvé mon blog je posterai plus, et je te promets tous les jours je me dis que je vais venir par ici. Bon c’est chose faite. J’avais en tête plein de sujets à aborder ici, puis mon humeur du moment étant un peu, comment te dire, pas au maximum de la montagne, mais pas non plus au ras des pâquerettes hein, mais pas non plus en haut de la tour Eiffel. Voilà si tu as compris mon charabia, tu as le droit à toute ma considération. Non mais ça ne vous arrive pas parfois, de vous sentir seul alors que vos journées sont pourtant très remplies? D’avoir envie de parler, mais de vous taire à la fois? D’être entourée de bras amicaux, et à la fois de fuir tout contact avec la société? Si un psy passe par là il dira sûrement :  » et sinon la schizophrénie ça va? », mais vraiment c’est un sentiment étrange, qui vient et qui repart. Sûrement le changement de saison, certains trucs contrariant de la vie d’adulte qui font que malgré toute la positivité dont j’essaie de faire preuve au quotidien finissent par t’atteindre.

cake marocain 3

Cake marocain donc. Pourquoi cake marocain? Je n’en sais rien ma bonne dame. Il m’a été présenté sur un groupe de cuisine sous ce nom par des supers héroïnes des fourneaux, je n’ai pas questionné, j’ai juste fait, et j’ai bien fait de faire.

Cake marocain 1

Dans un saladier:

*1 verre de cacao amer+ 1 verre et demi de sucre+ 1 verre d huile+1 verre de lait. On mélange bien bien.

*Puis on prélève un verre de ce mélange et on le garde de côté.

*Ensuite on ajoute 4 oeufs dans la préparation et on mélange puis 5 cuill.à soupe de farine et 1 sachet levure chimique. On mélange bien et on met dans un moule beurré fariné.

Cuisson 20 min à 160° dans un four préchauffé en surveillant  A  la sortie du four faire des trous avec un cure dents ou pique à brochettes (ou fourchette) verser la sauce qu’on avait mis de côté et décorer à sa guise.

cake marocain 2

NOTE DE L’AUTEUR : Je vous ai donné la recette telle qu’on me l’a donnée. Pour ma part j’ai utilisé du sucre glace que je trouve plus adapté surtout pour le glaçage post cuisson. J’ai ajouté de la vanille liquide et une belle pincée de sel dans la pâte à gâteau qui rehausse le goût du cacao. Verdict : EXCELLENT!

cake marocain 4

beignets·Cuisine pour les enfants·La saga des goûters·La saga des p'tits déjeuners·Les Recettes Françaises·Les sucrés·végétarien

Chouquettes [ Recette de base double usage]

Purée danse de la joie lectorat! Ça faisait presque un mois que je ne pouvais plus me connecter à mon wordpress, et j’ai dû bataillé sévère, prouvé par A+B multiplié par le nombre de plumes sur un cormoran, divisé par la carré de l’hypoténuse du couscous de mémé que c’était bien moi qui tenait ce compte. Mais le résultat est là et je suis de retour avec des recettes qui datent de y’a…. voilà quoi! 

chouqu1

Comment ça fait plaisir de ouf! J’en perds mon français dis donc. J’espère donc que tout le monde va bien, que la rentrée fût aussi sympa que les vacances ( un trait d’ironie s’est glissé dans cette phrase le retrouveras-tu?). J’aimerais qu’on prenne ensemble la résolution de propager la positivité dans ce monde de malades, et d’apprécier chaque petit détail de la vie qui fait que oui la vie est belle, malgré les soucis, les épreuves, les racistes, les crétins, les gens qui ont oublié ce qu’était un savon, et j’en passe. Si tu peux aider quelqu’un fait le, même s’il s’agit de respirer le même air que lui. Soyons bons, généreux, ouverts, pas naïfs pour ne pas se laisser avoir attention, j’en fais les frais très souvent de ma naïveté, mais je te dis juste, dis à ton chat que son poil est luisant, à ton mari que son tee shirt claque sa grand mère en scooter, à ta fille qu’elle monte bien les blancs en neige et à ton fils que son ballon de foot te comble de joie. En bref tu auras compris le fond du plaidoyer : l’AMOUR les gens, Le LOVE, aide mémé ta voisine à monter son pack de lait, aide Roger le boulanger à charger son pain dans son van…aide tes frères et sœurs ROHINGYAS persécutés à l’autre bout de la planète, rien qu’en pensant à eux, c’est être conscient que non seulement ta vie elle n’est pas aussi tant pire que ça (Bernard Pivot fuis de ce blog avant de faire une syncope), mais qu’en plus y’a des gens qui ont besoin de toi, tu peux faire du bien, si, je te jure! Et arrête de te plaindre pitié, que t’es célibataire ( liberté?) que t’as pas d’argent ( modestie?) que t’as pas de job (philanthropie?)ok?

chouqu2

Et moi, pour t’aider à donner le plus d’amour possible autour de toi, je te propose de te faire des chouquettes, c’est sympa non?

  • 3 oeufs entiers
  • 250 ml d’eau
  • 150 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • 1 belle pincée de sel
  • 1 cuill.à soupe de sucre
  • facultatif : une goutte de vanille liquide)
  • Sucre en grains

*Faire bouillir l’eau puis ajouter le beurre, le sucre,le sel. Remuer.

*Retirer la casserole du feu

* Verser la farine d’un coup d’un seul dans la casserole d’eau et remuer vivement avec votre cuillère en bois pour dessécher la pâte en remettant la casserole sur le feu.

*Déposer la pâte dans le bol de votre robot. Commencer à mélanger la pâte pendant quelques minutes histoire de faire s’échapper un peu la chaleur, puis ajouter les oeufs un à un en veillant à ce que chacun soit incorporer à la pâte avant d’ajouter l’autre.

*Quand vous obtenez une pâte de la consistance d’une crême pâtissière (pas anglaise hein), placez celle ci dans une poche à douille (perso je ne mets pas d’embout) ou utiliser une cuillère à glace pour faire des choux.

*Déposer vos choux sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

*Faire cuire à four préchauffé à 150° pendant 30 minutes.chouqu3

 

Bonus!

Si tu te lasses des chouquettes tu peux utiliser la même pâte pour en faire des churros, c’est pas beau la vie?

chu1

Chocolat·Cuisine pour les enfants·La saga des goûters·Les recettes d'Amérique du Nord·Les Recettes Françaises·Les recettes Italiennes·Les sucrés·Mon Petit Monde à Moi

Glace 3 ingrédients à la Fraise

Une de mes filles vient me voir et me dit « oh c’est énervant, je voudrais être écrivain, kiné pour chevaux, voyager à travers le monde, et créer des inventions, mais on ne peut choisir qu’un métier ». Et je lui ai répondu : « Pourquoi? ».

glace 3 ingrédients 3

Ben oui pourquoi d’abord… On est à une époque où on peut être ce qu’on a envie les reconversions professionnelles sont devenues monnaie courante, plus facilitées dans certains pays que dans d’autres. Mais comme disent nos amis américains « le monde est ton huître ». Ça veut dire que tu saisis les opportunités quand elles se présentent à toi. Est-on obligé de rentrer dans une boîte et n’être qu’une seule chose, une seule personne. Non c’est la richesse de l’humanité sa diversité, sa faculté d’adaptation, son envie d’apprendre toujours plus. Alors concrètement parlant, niveau gagne pain, évidemment la sécurité de l’emploi est toujours un plus, mais avec beaucoup de motivation, un brin de folie et de la passion, on peut arriver à combiner tout ce qui nous fait envie.

glace 3 ingrédients 4

J’ai une trentaine d’années, et j’ai l’impression d’avoir vécu au moins 4 vies différentes déjà, et plus j’avance, et plus je découvre en moi des choses que j’ignorais. Je me suis longtemps définie comme mère. Je n’étais que ça et le suis toujours mais plus que ça. Aujourd’hui je sais que je suis autre chose : cuisinière (oui tu n’es pas sur un blog de pêche), photographe (hum ok amatrice mais quand même), j’aime les langues, j’ai envie de voyager, j’ai envie de trouver une passion professionnelle de chez moi, parce que je suis un peu associable, j’aime l’humour surtout le sarcasme, mais je suis une vraie fleur bleue (chhuuuuuttttt), enfin bref complexité= richesse mes amis, et si mes 3 filles, mon fils (pour le moment je n’ai que ça en stock je te tiens au courant si ça change un jour) viennent me voir en me disant qu’ils veulent être astronaute maraîcher océanographe et éplucheur de patates, je leur dirais vas y, fais, parce que tu peux être plusieurs choses tout en restant toi même.

Et cette glace aujourd’hui elle est trois choses différentes (purée je sais pas si tu as vu mais les transitions de fou entre le blabla et la recette c’est de la dinguerie).

glace 3 ingrédients 1

-40 cl de crème liquide à 30%

-une boîte de lait concentré sucré (397 gr)

-250 gr de fraises

ce que tu as déjà dans ton placard

-sucre vanillé

glace 3 ingrédients 2

*Il faut que la crême et le lait concentré sortent du frigo. 

*Monter la crème en chantilly avec un sachet de sucre vanillé. Quand elle fait des pics, ajouter le lait concentré sucré et continuer de battre pendant quelques secondes.

*Laver et équeuter les fraises les déposer dans le mixeur avec un sachet de sucre vanillé et mixer.

*Verser le coulis de fraises obtenu dans la crème montée sans trop mélanger pour garder l’aspect marbré.

*Réfrigérer 24H.

*Pour le service j’ai fait une sauce chocolat maison totalement facultative.glace 3 ingrédients 5

 

Chocolat·La saga des goûters·Les Basiques·Les Recettes Françaises·Les sucrés·végétarien

Crumble Fruits Rouges et Chocolat,le meilleur des deux mondes.

On vit dans un monde compliqué. Est-ce que le fait de grandir, fait que comme beaucoup avant nous,je serais tentée de dire c’était mieux « avant »? Je ne sais pas en tout cas, même si je me suis toujours sentie en décalage, et ça depuis mon adolescence, trop dans les bouquins, trop solitaire, trop différente pour un jour trouvé ma place. Mais avec l’explosion de l’internet, que j’utilise comme beaucoup au quotidien,qui a simplifié la vie dans beaucoup de domaines (merci les drives des supermarchés), j’ai l’impression d’être encore plus paumée. Les réseaux sociaux sont des supermarchés (c’est le thème de jour t’inquiète), où chacun vient soit étaler dans sa vitrine virtuelle les bienfaits dont il bénéficie, vêtements, intérieur design, beauté parfois très fausse, la chirurgie esthétique n’a jamais été autant mise en valeur et promue que maintenant, et le pire c’est que les personnes qui préfèrent le naturel, vont presque culpabiliser de ne pas avoir cette bouche refaite,ce dernier téléphone ou ce jean troué à 2890$.Crumble fruits rouges et chocolat 4

Sans compter l’aspect site de rencontres indéniable et parfois malsain des ses plateformes, où on vient choisir sa future ou son futur (je ne précise pas mari/femme, parce que y’en a qui viennent chercher un complément) en fonction de ses selfies ou snap. Ou encore la libération des groupes haineux qui viennent vomir leurs idéologies à tour de bras sans restriction aucune puisque derrière un écran. Alors on pourrait me dire tu n’es pas obligée de suivre, lire, tout cela. Et je m’en éloigne autant que faire se peut. Mais j’apprécie l’aspect partage également,parfois d’entraide que l’on peut y trouver,et j’aime partager sur la seule plateforme que j’ai en dehors de ce blog,j’ai nommé Twitter, mes recettes bien sûr, mais aussi des photos de paysage que  je prends moi même, ou encore des paroles sages (ou drôles).

Crumble fruits rouges chocolat 1

Et puis cela peut être une voix supplémentaire pour diffuser dans ce monde une touche de positivité, pour combattre des idées reçues, pour se réformer aussi pour certains via des paroles sages et bénéfiques. Je refuse de penser que cela ne peut servir qu’à promouvoir la décadence et la débauche. Je refuse de voir mes enfants grandir dans un monde superficiel, où une photo de ton arrière train te rapporte plus qu’une réflexion poussée sur la place de la femme au sein de son foyer et de façon élargie dans la société par exemple. Oui c ‘est mon sujet du moment. Je refuse de penser que nous les filles ne devons être que des objets, alors qu’on est tellement plus et on a tellement plus à apporter. Et si je peux faire avancer cette idée au sein de ma communauté et au sein de la société française, que la femme voilée n’est pas limitée, qu’elle a les mêmes capacités que les autres, que son voile n’est une barrière que pour celui ou celle que ça dérange, qu’on a besoin de femmes éduquées, intelligentes, pour soigner, instruire les générations futures, et les hommes qui se leurrent d’un peu de fard à joue, de brushing et de jeans moulants, ou a contrario de voiles super longs sans substance ni âme derrière, sont encore plus faibles d’esprit que toutes les femmes du monde. 

Sinon un peu de crumble ça vous dit ? ))))

Crumble fruits rouges chocolat 2

-120 gr de fruits rouges surgelées

-120 gr de chocolat noir en tablette

Pour la pâte : 

-150 gr de pralin (ou autre fruits à coques mixé en fine poudre)

-150 gr de farine

-150 gr de sucre complet (ou miel ou ce que tu veux qui sucre)

-125 gr de beurre 

-1 belle pincée de sel

-1 sachet de sucre vanillé

*Dans le bol du mixeur, déposer tous les ingrédients de la pâte, en terminant par le beurre. Mixer par à coups de façon à obtenir une pâte sablonneuse avec des petits morceaux.

*Beurre un plat allant au four. Déposer un tout petit peu de pâte au fond du moule, ça permettra d’absorber le jus des fruits, et ainsi faciliter le découpage.

*Déposer les fruits rouges et le chocolat en morceaux.

*Terminer par le reste de pâte à crumble.

*Enfourner à four préchauffé à 200° et cuire pendant 20 minutes.Crumble fruits rouges chocolat 3