Allaitement 101 et naturopathie

Si tu viens d’accoucher ou que tu vas accoucher, tu es sûrement dans le flou artistique si tu as choisis d’allaiter ton bébé. Et si tel est ton choix, je t’encourage et te le dis sans équivoque : tu fais le meilleur choix pour ton enfant et toi.

Il existe beaucoup de fantasmes, de peurs autour de l’allaitement. D’angoisses aussi. Alors que c’est l’une des choses les plus naturelles et intuitives. Je n’ai pas dit facile attention. Mais c’est le prolongement naturel de la grossesse et de l’accouchement. Ton corps sait mieux que quiconque ce qu’il doit faire.

Et si je n’ai pas assez de lait? Ma poitrine est elle trop petite? Des questions qui peuvent revenir et te distraire négativement de cette façon de nourrir ton bébé qui est finalement dirigée en grande partie par ce petit bout. Petite poitrine ou grosse, gros mamelons ou pas, c’est bébé qui va attraper et têter. Normalise tout cela.

Pour produire assez de lait il n’y a pas de mystère, il faut mettre bébé au sein quasi immédiatement après sa naissance. Et répéter le processus autant de fois qu’il le voudra. Il n’y a pas de montre en main, de tétées minimum par jour, de rythme. Un bébé sait mieux que quiconque ce dont il a besoin. D’autant que l’allaitement c’est tellement plus qu’un moyen de s’alimenter. C’est le premier réseau de communication entre bébé et toi. C’est la prolongation de sa vie in utero. C’est un lien indéfectible qui non seulement renforce votre amour mutuel mais qui en plus transmet à bébé des anticorps qu’il ne trouvera nulle part ailleurs. Des bactéries pour protéger son microbiote que tu ne trouveras pas ailleurs.

Ton alimentation va être la clé de voûte de tout cela. Oublie durant ‘a durée de ton allaitement toute forme de privation, reseixtion, régime,comptage de calories. Pitié ! Les siècles précédents, quand les gens ramenaient leurs bébés aux nourrices, il s’agissait de femmes fortes, bien nourries, généreuses. Et bien tu es la nourrice de ton bébé. En début d’allaitement 3000 calories par jour sont souhaitables. Pour une belle mise en place et une montée de lait rapide. Ce que tu dois manger ? Ton corps sait mieux!! Si tu as envie de quelque chose, ne te prive pas. Dirige toi vers une belle hydratation. ( Attention je n’ai pas dit uniquement de l’eau, tisane de famboisier, eau de coco, eau gazeuse naturelle). Consomme des bons gras ( beurre, huile d’olive…), Du fromage de chèvre et de brebis sur du bon pain. Des soupes. Des viandes en sauce. Des bons glucides ( pommes de terre,patate douce,carottes). Des fruits de saison. Des oeufs. Des choses qui te réchauffent. J’ai personnellement utiliser cette tisane parce que j’ai vécu un post partum agité avec l’hospitalisation de bébé 5, et j’ai eu besoin de toutes les ressources possibles.

La tisane est ici 💙

Je me suis procurée après mon dernier accouchement le livre excellent qui aborde le sujet du 4 ème trimestre du Julia Simon et je t’invite sincèrement à te le procurer c’est un superbe allié.

Tu le trouves ici
Et lui ici

Est ce que ça fait mal l’allaitement ? Ça peut dans les débuts, renseigne toi sur les freins de langue, les manipulations crâniennes et ostéopathiques qui peuvent faciliter bébé quelques jours après la naissance. Applique toi ton lait directement sur les mamelons si ils sont irrités.

Est ce c’est contraignant? Contraignant? Pas plus que de se lever 3 fois par nuit pour remplir un biberon! Au contraire. Savais tu que le sommeil d’une maman allaitante est plus réparateur que celui d’une maman qui donne le biberon les premières semaines de vie? Des études ont été réalisées à ce sujet et les hormones produites lors de l’allaitement sont responsables du sommeil plus lent et du fait d’être plus apaisée.

D’ailleurs dans le même ordre d’idée, il existe une corrélation entre la prolongation du baby blues et l’alimentation au biberon. Le fait de ne pas être aussi proche de bébé, de ne pas faire un avec lui allongerait le délai de dépression post partum.

Oui oui quel discours culpabilisant je tiens. ( Ceci dit demande toi si la culpabilité que tu ressens n’est pas plutôt liée à un regret profond ou à des traumas précédents qui font que la lecture de ces lignes te font toi ressentir de la culpabilité. ) Je ne fais pas d’échelonnement de la meilleure mère. Je te dis simplement que l’allaitement n’a pas d’égal.

Est ce que c’est dur? Oui…comme toutes les choses qui valent le coup. C’est un don de soi, un dépassement de soi. C’est aussi une façon de colmater ses propres blessures d’enfants. C’est la possibilité d’embrasser ton rôle de mère et de faire la paix. Il y aura les pics de croissance ( il existe une règle dite du 3,6,9 c’est à dire que l’enfant aurait des pics de croissance tous les 3,6,9, jours, puis 3,6,9 semaines, puis le troisième, sixième et neuvième mois. À la louche cependant 😁). Ces jours là tu auras besoin plus que tout d’une entourage compréhensif, bienveillant, informé. Qui te soutiendra dans des moments de doute. Ces jours là tu voudras renoncer. Tu penseras que bébé a tellement faim que tu dois compléter avec un biberon. Il pleurera fort. Sans répit. Tu ne fais rien de mal. Et bébé ne va pas mal. C’est un processus où ton lait s’adapte à bébé qui grandit. Il te faudra du courage. Idem pour les réveils de nuit ( ceci dit rien ne prouve qu’un enfant au biberon fasse ces nuits plus vite sauf ceux qui sont dressés en quelques jours à se taire, avec la technique du : « je le laisse pleurer il va s’habituer ».)

L’allaitement n’est pas quelque chose de quantifiable, de programmable, c’est bébé qui mène la barque et tu n’as qu’à te laisse porter. Sûrement compliqué quand on a l’habitude d’avoir tout en quelques secondes, et quand on nous a appris que les besoins de l’adulte prime sur celui des enfants. Que l’adulte sait mieux.

Encore une occasion de déconstruire des fausses vérités et de reconstruire ton mon et ton équilibre pour construire des enfants qui seront des adultes de demain plus connectés à leurs vrais besoins essentiels. Des enfants auxquels on donne sans penser qu’ils sont capricieux. Des enfants qui remplissent leur réservoir émotionnel pour à leur tour plus tard donner leur meilleure version d’eux même.

Bon allaitement à toi et dans le doute contacte ta conseillère de la lèche league. Elles font un superbe travail. Ne reste jamais seule. Et aies confiance en tes capacités. Tu sais le faire. Tu peux le faire.

💙

Z'en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s