Mon Petit Monde à Moi

Le régime pro métabolique : ce que tu dois savoir.

Ohlalala. Qu’est ce encore que cette folie? Un nouveau régime alimentaire? Où il ne faut consommer que des papayes vertes salé au sel de Petaouchnok?

Non. Je te rassure. Si tu me suis depuis longtemps tu sais que tu anti régime restrictif, brimant, et surtout à la mode. A chaque décennie sa folie. D’ailleurs je t’ai fait un article sur le keto il y a quelques temps ici si tu veux le lire.

S’alimenter ne devrait jamais être pour des raisons d’apparence physique. Perdez 5 kilos en 1 semaine ils te diront. Mais ils ne t’expliqueront pas qu’en même temps tu perdras d’innombrables vitamines,minéraux, tu perturberas tes hormones, et j’en passe.

Arrive donc le régime pro métabolique. Tu sais celui qui lorsque t’écoute ton corps, quand tu as fait le choix de l’éloigner des pesticides, de l’eau du robinet remplie d’hormones désintégrées et de métaux lourds, de nourritures bourrées d’additifs; celui qui donc te dit à un moment de la journée : ouhla j’ai comme une envie de moules…ou là je mangerai bien un bon poulet rôti, ou encore tiens il est 8h du matin et j’ai envie d’une belle omelette.

C’est donc le régime alimentaire qui colle le mieux à ce que TON CORPS et TON METABOLISME demandent. Loin des préconisations habituelles de « hmmm le tofu c’est super sain tu devrais essayer » alors que pour certaines personnes le soja est à bannir. Il n’ y a pas de bonne ou mauvais façon de s’alimenter hormis les traditionnels aliments super transformés remplis d’additifs. Ou les boissons gazeuses. Enfin tu auras compris. Tout ce qui est mort, et empoissonné et qui au delà de ne pas t’apporter de nutriments, ne t’apportent que des problèmes de santé.

Le régime pro métabolique c’est le régime de mémé. C’est comme çà que je l’appelle. Parce que les anciens le pratiquaient INSTINCTIVEMENT. Tout simplement parce qu’à l’époque, manger n’était pas une énième activité à faire au lance pierre, à base de ballotin de bouffe protéinée.

Alors ton métabolisme il a besoin de quoi pour vivre? De bonnes graisses, de bons sucres, de bonnes protéines, de bonnes vitamines pour les transformer en énergie, pour que ton système immunitaire marche de façon optimale. Dis comme ça tu dois te dire, Germaine tu n’as pas inventé le fil à couper le beurre dis moi. Certes, mais qui le pratique vraiment? Avec toutes les tendances alimentaires à base d’éviction, même dans le clan des naturopathes, on a plus appris à enlever des aliments qui seraient (conditionnel employé à propos) mauvais pour la santé (vade retro le beurre ça cause des crises cardiaques, vade retro les pâtes ça fait grossir) qu’à chercher ce qui fonctionne pour nous, même si de base on nous raconte que ce n’est pas bon pour la santé.

Les premières impactées par nos choix alimentaires sont nos hormones. On ne compte plus les cas d’hyperthyroidie,ou l’inverse, les gens qui font des insomnies, les femmes qui mettent des années à enfanter. Pollution, eau de mauvaise qualité, vaccins aux adjuvents discutables,stress, toujours plus de travail et évidemment nourriture innapropriée à chacun en sont les causes.

En affamant notre corps ou en le privant de certains produits car ils pourraient être potentiellement dangereux pour la santé, on détraque notre corps. Perso je kiffe le kale par exemple et si il est rempli de super vitamines, antio oxydant et fibres par exemple, pour autant je ne vais pas me descendre un smoothie au kale 1 à 2 fois par jour. J’ai remarqué que j’avais du mal depuis des années avec le lait de vache. Ou le lactose plus précisément. J’ai donc fait le choix de me tourner vers le fromage de chèvre, cru de préférence, et les laits végétaux (les plus basiques sans huile etc ajoutée). Et bien j’ai réapprivoisé le lait, en le prenant bio, entier, et surtout fermenté (je consomme du kéfir par exemple remplies de bactéries vivantes qui régénèrent la flore intestinale) et je ne remarque plus aucun signe d’intolérance au lait. Je le digère bien et je peux profiter des apports en calcium, vitamine D entre autre dont mon métabolisme a besoin.

Je n’affole pas mon système digestif avec des choses dites healthy mais perturbantes car inadaptées. Je ne suis pas un écureuil pour remplir mes abats joues de noisettes parce que ce serait bon, sous toute forme pour les cellules grises.

Alors que faire Ginette pour afin permettre à mon métabolisme de vivre sa meilleure vie. Contacter ta naturopathe préférée AKA moi même ahaha. Non je ne te mets pas de pression et je suis là pour t’aider.

En résumé il te faut te diriger vers des ressources alimentaires BIODISPONIBLES. Faciles à digérer, qui te donnent la pêche avant tout parce qu’à bon se nourrir pour être avachie sur son canapé devant Netflix. C’est celle qui te donne l’endurance, le jus nécessaire pour aller faire ta balade post boulot ou post dodo.

Et donc il te faut des GLUCIDES. Ouais je sais c’est ouf. C’est dingo. Mais si demain tu expliques à ta voiture qu’elle ne peut plus avoir d’essence pour rouler car ce n’est pas healthy, bien que ce ne soit que sa seule source d’énergie et que tu vas remplacer le Gazole par du jus d’herbes vertes remplies d’anti oxydants, il y a de grandes chances pour qu’elle crève dans les heures qui vont suivre.

Tu savais que si tu ne donnes pas suffisamment de glucose à ton corps, le type il va aller taper dans tes muscles, dans tes organes, causant ainsi des CARENCES?

Alors pour finir vers quoi tu vas donc diriger ton gentil ventre pour se nourrir? Des fruits, du poulet bio et qui court pour en faire des bouillons ressourçants, du miel non pasteurisé, du bon beurre, des oeufs bios de plein air, de l’eau filtrée si tu peux, de l’eau de coco, un peu comme si tu allais faire ta chasse et ta cueillette t’as compris?

Me nourrir uniquement de ça? Tu peux rajouter des fruits secs en quantité normale, des légumes évidemment pour tout leur beau panel vitaminé, du pain au levain aussi, mais tu auras compris le point commun de tous ces aliments : bruts, qualitatifs, simples, nourrissants.

La nourriture ne devrait jamais être associée à l’esthéthique (ne comprends pas par là que je fais l’apologie de l’obésite morbide, je te vois Karen), mais un bon métabolisme n’est pas forcément reflété par une taille 36 mon amie. La nourriture doit être associé avec santé, force, vitalité, bonne humeur, digestion qui pète la forme, transit fluide (caca 1 fois par jour), bon endormissement, une bonne libido.

Alors toi aussi tu vas chouchouter ton métabolisme?

1 réflexion au sujet de “Le régime pro métabolique : ce que tu dois savoir.”

Z'en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s